Gestion de la fréquentation

Paysages emblématiques connaissant une forte fréquentation touristique et protégés par la loi de 1930, les Grands Sites de France ont pour objectif de trouver un équilibre entre préservation de la valeur patrimoniale, vie locale et accueil du public.

Les Grands Sites de France ont toujours été extrêmement attractifs, représentatifs de l’image de la France à l’international et faisant partie de l’imaginaire collectif pour les Français. Les 50 collectivités membres du Réseau des Grands Sites de France accueillent plus de 38 millions de visiteurs par an et ont vu leur fréquentation augmenter de 20 à 200% selon les sites depuis la crise sanitaire.

La gestion durable de la fréquentation touristique est au cœur de la démarche des Grands Sites de France depuis l’origine de cette politique portée par l’État en partenariat avec les collectivités locales et la création du Réseau des Grands Sites de France en 2000.

Pour gérer cette fréquentation et protéger durablement les sites en préservant la qualité de vie des habitants, les Grands Sites de France portent des projets de territoire sur le long terme, en concertation avec les habitants et les acteurs socio-professionnels.

La gestion de la fréquentation intègre ainsi une stratégie globale comprenant les questions de gouvernance, de gestion d’usages et d’aménagements, de sensibilisation des professionnels, habitants et visiteurs, de communication en amont et sur site, d’offres de tourisme durable et de promotion de modes de découvertes alternatifs notamment en écomobilité. Il s’agit ainsi de minimiser voire faire disparaître l’impact négatif que peut avoir la fréquentation sur les sites (érosion due au piétinement, perte de biodiversité, stationnement anarchique, mono économie touristique…).

Au cœur de cette stratégie également, la nécessité de favoriser l’acceptabilité sociale du tourisme et d’éviter l’éviction des habitants qui se sentent parfois dépossédés du site auquel ils sont attachés.

Connaître la fréquentation pour mieux l’appréhender, étendre la fréquentation dans le temps et dans l’espace, diversifier l’offre, diminuer la pression des voitures… Les Grands Sites de France mettent en œuvre de nombreux outils pour fluidifier les flux touristiques et en limiter l’impact sur le site naturel, la qualité de visite et le cadre de vie des habitants.

Séminaire sur la gestion durable de la fréquentation le 7 juin 2023 à Paris

Soutenu par l’ANCT, la Direction Générale des Entreprises du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et la Banque des Territoires, le Réseau des Grands Sites de France travaille sur la capitalisation et la diffusion des meilleures pratiques et de l’expérience du Réseau des Grands Sites de France en matière de gestion de la fréquentation.

Le Réseau des Grands Sites de France souhaite valoriser l’expertise de ses membres et produire des outils qui pourront accompagner les territoires touristiques désirant inscrire dans leur stratégie de développement une transition touristique durable et à impact positif.

Un séminaire sur la gestion durable de la fréquentation est organisé à l'occasion de la publication d'un guide pratique et méthodologique, le mercredi 7 juin à Paris.

Plus d'informations sur la page dédiée en cliquant ici

Exemples de gestion durable de la fréquentation dans les Grands Sites de France

massif canigo par vallee du llec alain ortiz otz6404

Le Grand Site de France Massif du Canigó remporte le Trophée Horizons pour un tourisme durable 2022

Le prix vient récompenser une stratégie territoriale de plus de 10 ans qui aborde l’ensemble des composantes d’une gestion durable de la fréquentation : gouvernance, stratégie marketing, gestion des flux, aménagements...

En savoir plus

remparts camargue gardoise

Accompagner les visiteurs sur le terrain et mieux les orienter

Plusieurs exemples dans les Grands Sites de France illustrent la manière dont on peut accompagner les visiteurs sur le site, les guider et mieux les orienter.

En savoir plus

actu marais poitevin

Transformer le tourisme, gérer les usages et favoriser l'écomobilité

D’autres exemples illustrent différentes stratégies mises en place depuis des décennies parfois dans les Grands Sites de France pour transformer le tourisme, gérer les usages et favoriser l’écomobilité.

En savoir plus

 

Sensibiliser pour favoriser les bonnes pratiques

Il est important aussi de sensibiliser les visiteurs en amont. Le Réseau des Grands sites de France encourage à préparer sa visite avant de se rendre sur un site naturel fragile : se renseigner sur les conditions d’accès, les horaires d’affluences, les bons gestes à connaître…

sainte victoire

Attention fragiles ! Les espaces protégés sont l’affaire de tous

Avec plusieurs réseaux d’espaces naturels, le Réseau des Grands Sites de France a porté ce message d’alerte pour rappeler les bonnes pratiques telles que proscrire les cueillettes et le feu, limiter le bruit, se faire guider, prendre le temps de la rencontre avec les agriculteurs et les artisans…

Aujourd’hui, le Réseau des Grands Sites de France appelle à une extrême précaution en raison du risque incendie présent sur une très grande partie des sites naturels.

En savoir plus

 

Faire découvrir des territoires pour diffuser les flux et promouvoir d’autres modes de découvertes plus doux et plus respectueux

Le Réseau des Grands Sites de France valorise les offres de tourisme durable permettant une meilleure répartition des flux touristiques dans l’espace et dans le temps, en communiquant notamment sur le hors-saison et les mobilités douces et en encourageant la rencontre avec la population locale.

capture décran 2021 07 05 à 10.45.30

Explorer et respecter des paysages d’exception

A travers la vidéo « Explorer et respecter des paysages d’exception », réalisée en partenariat avec les influenceurs Explore le Monde sur le Grand Site de France Camargue gardoise, le Réseau des Grands Sites de France souhaite sensibiliser les visiteurs pour qu’ils prennent le temps d’aller à la rencontre de ces paysages d’exception en douceur.

En savoir plus

dsc02820

Reportages slow-tourisme

Pour des inspirations de séjours slow-tourisme, retrouvez trois reportages dans le cadre de la campagne de sensibilisation menée en partenariat avec des influenceurs dans trois Grands Sites de France.

En savoir plus

promenade en barque vue de haut PNR marais poitevin

Les Escapades Nature sans Voiture

L'objectif : montrer qu'il est facile d’explorer les multiples facettes des Grands Sites en utilisant exclusivement des modes de déplacements doux (vélo, train, marche à pied, bateau…).

Retrouvez 15 propositions de courts séjours en immersion dans les paysages en écomobilité sur le site dédié www.escapadenature-sansvoiture.fr.


Connaître la fréquentation pour mieux l'appréhender

Les Grands Sites de France mettent en place des outils (observatoire de la fréquentation, écocompteurs…) qui permettent de cerner le profil de leurs visiteurs, leurs habitudes de déplacement, etc. La connaissance des flux doit devenir le curseur de l’action raisonnée du gestionnaire qui réfléchit à la limite de la capacité d’accueil sur son site. 

baie somme velocsmbsglp
Etudier la fréquentation touristique et de mobilité

L'exemple de la Baie de Somme

Sur le territoire du Grand Site de France qui accueille chaque année 2 millions de visiteurs, les résultats de l'étude ont permis d’expliquer et d’anticiper les pics de fréquentation et de réaliser des économies d’échelle. S’appuyant sur la connaissance précise des flux, le Syndicat mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard a pu envisager la réorganisation des accès, la création de nouvelles offres, le calibrage de plusieurs aménagements.

> Voir les résultats de l'étude

 

Étendre la fréquentation pour un accueil de qualité

Les gestionnaires des Grands Sites cherchent à diffuser la fréquentation dans la durée, les saisons et l'espace afin d'offrir une expérience agréable et harmonieuse pour les visiteurs et des retombées qui profitent à un territoire élargi.

Maison de Site de Dienne
Créer un réseau d'accueil avec les Maisons de Site

L'exemple du Puy Mary - Volcan du Cantal

Avec ses 5 Maisons de Site, le Grand Site de France Puy Mary - Volcan du Cantal souhaite offrir aux visiteurs la possibilité d'une découverte plus large des vallées du Massif et du département, évitant ainsi de cristalliser la fréquentation sur le Pas de Peyrol, porte d'entrée emblématique du Grand Site. Dans chacune de ces Maisons, le visiteur est accueilli, informé et invité à parcourir l'ensemble des facettes du Massif à travers des thématiques propres à chaque Maison mais aussi des animations (sport de pleine nature...).

> Les 5 Maisons de Site du Puy Mary

 

Diversifier l'offre sur un territoire élargi

marais poitevin velo darri
Passer de la simple visite au séjour

L'exemple du Marais poitevin

Longtemps très concentré dans quelques lieux seulement, le tourisme se diffuse aujourd’hui dans tout le territoire du Grand Site de France du Marais poitevin grâce au développement de pistes cyclables, mais aussi de l’offre (location de vélos, hébergement saisonnier, visites organisées…). Aujourd’hui, un touriste passe en moyenne 11 nuitées sur place dans des hébergements situés dans les différentes communes du Marais. La vitalité du territoire et le développement local s’en ressentent, la qualité de vie aussi : pas uniquement pensé dans un objectif touristique, le plan Vélo a ainsi pu bénéficier aux habitants permanents,pour leurs propres déplacements et leurs loisirs.


Diminuer la pression des voitures sur les sites

En limitant la présence de voitures dans ces sites protégés, les gestionnaires de Grands Sites souhaitent rendre les lieux à la nature avec des aménagements en cohérence avec l'esprit du site et favoriser une découverte sans voiture du Grand Site.

massif canigo par vallee du llec alain ortiz otz6404
Faire reculer la voiture

L'exemple du Massif du Canigó

Pour une meilleure gestion et diffusion des flux, un plan de circulation a été élaboré, entraînant des restrictions permanentes ou saisonnières sur les principaux accès du Grand Site de France (pistes de Mariailles, de Balaig et du Llec). Résultat : la fréquentation piétonne, cycliste et équestre a augmenté (+ 98 % de VTTistes et + 25 % de randonneurs en 2016 sur le chemin de Balaig fermé à la circulation motorisée depuis 2014). Le refuge des Cortalets, camp de base du pic du Canigó, est désormais accessible en 2h30 de marche ou via des transports collectifs à la demande, que l’ONF gère en collaboration avec les transporteurs. 

salagou campings car
Responsabiliser les camping-caristes

L'exemple de la Vallée du Salagou et Cirque de Mourèze

Les paysages exceptionnels de la Vallée du Salagou et Cirque de Mourèze attirent une fréquentation importante, en particulier des camping-cars qui stationnent chaque jour autour des berges du lac, parfois jusqu'à 150 et plus. Cette présence interdite dans un site classé a conduit les collectivités locales à mettre progressivement en place diverses mesures : respect de l’interdiction de stationner de nuit, clarification de la signalétique indiquant les parkings, fermeture de chemins, création de places de stationnement spéciales et d'aires de vidange hors du site classé, présence sur le terrain pour expliquer la réglementation aux visiteurs. Aujourd'hui, grâce à des aires d’accueil proposées à proximité, le stationnement sauvage a pratiquement disparu à l’intérieur du site classé.

> Fil des Grands Sites "Comment accueillir et gérer les camping-cars dans les Grands Sites ?"

Recul et renaturation d'un parking

L'exemple du Massif dunaire de Gâvres Quiberon

Dans le cadre de l'Opération Grand Site Gâvres-Quiberon, le parking de Port-Blanc a été reculé en arrière du site protégé. Responsable en partie du piétinnement du site et de la multiplication anarchique des sentiers, cette aire de stationnement est maintenant rendue à la nature. Elle a bénéficié d'un traitement paysager respectueux de l'esprit des lieux, d'opérations de revégétalisation et d'aménagements discrets d'accès à la mer.

 

Thématique centrale pour les Grands Sites de France, la gestion de la fréquentation fait l’objet de nombreuses ressources :

- Document-cadre Grands Sites de France et tourisme

- Guide pratique « Le tourisme durable en pratique : 20 exemples innovants dans les Grands Sites de France » 

- Actes des Rencontres du Réseau des Grands Sites de France à la Pointe du Raz : « Fréquentation touristique et vie locale dans les paysages d'exception : quel équilibre ? » 

- Actes des Rencontres du Réseau des Grands Sites de France au Puy Mary - Volcan du Cantal : « Quel tourisme dans les Grands Sites ? » 

- Article Revue ESPACES Préserver, accueillir… et maîtriser la fréquentation dans les Grands Sites de France (Février 2019)

- Article Revue ESPACES Écomobilité, un enjeu majeur pour les Grands Sites de France (Septembre 2020)

- Webinaire sur la gestion de la fréquentation organisé par l’ANCT et le Réseau des Grands Sites de France pour les gestionnaires lauréats du plan de relance Avenir Montagne. Replay à visionner en cliquant ici (juillet 2022)

- A paraître (juin 2023) : Guide  pratique « Gestion durable de la fréquentation dans les Grands Sites de France – Méthode et pratiques »

massif_canigo.jpg