Le Grand Prix National du Paysage remporté par Alain Freytet et le Conservatoire du Littoral

 Le Grand Prix National du Paysage a été remporté par Alain Freytet et le Conservatoire du Littoral pour leur projet de Valorisation et de protection au sein du Grand Site de France Cap d’Erquy Cap Fréhel.

Une restauration paysagère exemplaire

Décerné tous les deux ans par le ministère, le Grand Prix national du paysage a pour vocation de promouvoir la pertinence de l’approche et de la pensée paysagères dans le processus de transformation des territoires. Dans l’histoire de ce prix, c’est la première fois qu’un projet en espace naturel est primé.

Le jury a souligné l’effacement et la discrétion du travail du paysagiste qui a permis de révéler en douceur un lieu autrefois dégradé et de redécouvrir un paysage grandiose, avec une modestie de moyens. Ce travail est le résultat d’une politique et d’une collaboration au long cours entre Alain Freytet et le Conservatoire du littoral dans laquelle le Syndicat Mixte du Grand Site Cap d’Erquy – Cap Fréhel et la commune de Plévenon se sont pleinement impliqués. Ce projet ambitieux a participé à l’obtention du label Grand Site de France en 2019.

Les valeurs de la démarche paysagère des Grands Sites de France

Intervenir sur un site classé ou un Grand Site de France, c’est donner la primauté au paysage, privilégier la sobriété, être au service du site. En laissant la place à l’émotion que peuvent susciter ces sites à la beauté aussi exceptionnelle que fragile, la démarche paysagère invite à s’imprégner de l’esprit des lieux et à vivre un rapport sensible, direct et personnel avec le site.

Avec son fort ancrage territorial et son incarnation des valeurs paysagères de discrétion, d’intemporalité et de réversibilité, ce projet reflète totalement l’intention de la démarche paysagère des Grands Sites de France.  Il a d’ailleurs et fait l’objet d’une fiche dans le guide pratique « La démarche paysagère dans les Grands Sites de France – Méthode et pratiques » (p.27-29).

 

cap frehel alain freytet franck watel

Cette perspective générale et sensible du Cap Fréhel, située au niveau du stationnement, permet de comprendre comment fonctionne le site.
Les visiteurs arrivent par le sentier littoral ou par le stationnement niché dans un creux. La découverte du phare se fait à pied, avant de rejoindre la corne de brume située à l’extrémité de la pointe, dont le mur en pierre a été rehaussé pour accueillir en toute sécurité les visiteurs. Un des rochers les plus emblématiques du site, dans lequel niche une grande diversité d’oiseaux, peut ensuite être contemplé depuis l’ancien restaurant, transformé en belvédère ouvert.© Alain Freytet et Franck Watel.

 

Alain Freytet, paysagiste-conseil du Réseau des Grands Sites de France

Alain Freytet intervient en tant que paysagiste-conseil du Réseau des Grands Sites de France depuis 2015. Il accompagne le réseau dans sa stratégie, anime la formation paysage et met ses compétences à disposition des membres. Il a réalisé pour le réseau et ses membres de nombreuses expertises, analyses et schémas d’intention paysagère : Cirque de Navacelles, Gorges du Tarn, de la Jonte et des causses, et, en collaboration avec le Conservatoire du Littoral : Baie de Somme, Pointe du Raz en Cap Sizun, Estuaire de la Charente – Arsenal de Rochefort, Iles sanguinaires – Pointe de la Parata… Il interviendra lors des prochaines Rencontres du Réseau les 13 et 14 octobre 2022 « Comment les paysages d’exception peuvent-ils inspirer, ressourcer et mobiliser ?»

Le prix sera officiellement remis à Alain Freytet et au Conservatoire du littoral cet automne par la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée de l'Écologie. La remise est prévue sur le Grand Site de France Cap d’Erquy - Cap Fréhel.

Le Conservatoire du littoral et le Réseau des Grands Sites de France

Le Conservatoire du littoral et le Réseau des Grands Sites de France comptent 17 territoires littoraux communs. Ils partagent des enjeux liés au changement climatique, à la préservation du paysage et de la biodiversité qui les amènent à collaborer régulièrement au niveau national et local.

Ce Grand Prix National du paysage représente une très belle reconnaissance de la collaboration entre le Conservatoire du littoral et Alain Freytet et de la philosophie que nous partageons depuis plus de 30 ans pour servir la beauté des sites par le ménagement et la sobriété, toujours avec un grand respect des lieux et des personnes qui le font vivre.

cap frehel apres alain freytet

Depuis 2019, l’approche sensible du phare est recomposée dans un site qui a retrouvé sa naturalité.
Un sentier discret, créé dans la lande à bruyères, permet une rencontre progressive avec le phare. © Alain Freytet

Pointe_du_Raz-RGSF.jpg