Actualités 2009

Ouverture d'une maison du Grand Site Sainte-Victoire à Vauvenargues

jeudi 25 août 2011

Le 29 avril dernier, la maison du Grand Site Sainte-Victoire a ouvert ses portes au coeur du village de Vauvenargues. Rassemblés pour l'occasion, élus et habitants ont pu découvrir cette maison de village dont l'espace aménagé de 60 m2 propose à la fois des expositions, des informations et une boutique de site.

Membre du Syndicat Mixte Départemental des massifs Concors Sainte-Victoire, Vauvenargues se niche entre les massifs des Concors et de Sainte-Victoire et s'offre comme un lieu idéal pour présenter la complémentarité et l'identité des territoires du Grand Site labellisé GRAND SITE DE FRANCE® en 2004. La Maison du Grand Site y révèle les différentes facettes de la Sainte Victoire : paysages, faune et flore, mais aussi activités humaines et patrimoines qui la constituent, et enjeux de la gestion durable du Grand Site.

Créé par Elisabeth Guyon (scénographe) et Marion Bahy-Baril (muséographe), un parcours ponctué de témoignages sonores d'un éleveur, d'un viticulteur, d'un chasseur, d'un grimpeur, d'une garde nature, permet au visiteur de découvrir les relations que les habitants et acteurs du territoire entretiennent avec le Grand Site.

La boutique de la Maison de site propose quant à elle de découvrir, entre autres, du miel, de l'huile d'olive et du vin du Grand Site. Une parenthèse gourmande qui soutient les savoir-faire locaux, insuffle un dynamisme économique local et offre de nouvelles perspectives de communication pour le Grand Site !

2009 marque aussi le cinquantième anniversaire de l'arrivée de Picasso à Vauvenargues. À titre exceptionnel, le château de Picasso sera ouvert au public l'été, sur réservations uniquement. 40 000 visiteurs sont attendus pour l'occasion à Vauvenargues.

Vente de mielGSF


À noter que l'inauguration fut également l'occasion pour deux de ses auteurs, Jean-Pierre Thibault, coordonnateur de l'ouvrage,et Anne Vourc'h de présenter en avant-première "Le Petit Traité des Grands Sites", édité par ICOMOS France chez Actes Sud.

Présentation du Petit Traité des Grands Sites en présence de élus locaux, de Jean-Pierre Thibault, Coordonnateur de l'ouvrage, Anne Vourc'h, co-auteur, Philippe Maigne, Directeur du Syndicat Mixte départemental des Massifs  Concors Sainte-Victoire.

Parution du Petit traité des Grands Sites

jeudi 25 août 2011

Réfléchir et agir sur les hauts lieux de notre patrimoine
coordonné par Jean-Pierre Thibault aux éditions Actes Sud

Parution le 8 avril 2009

 

Comment gérer les paysages et les sites emblématiques ?


Comment gérer des sites comme la Montagne Sainte Victoire, le Puy Mary, les Roches de Solutré, le Pont du Gard, la Pointe du Raz, le Marais Poitevin, sites protégés et fragiles, mais aussi parmi les plus connus de France ?

Trouver l'équilibre entre protection et accueil d'un très large public, réhabiliter le site si le besoin s'en fait ressentir, le mettre en valeur en mettant au cœur de tout projet "l'esprit des lieux", impliquer les habitants, constituent le défi quotidien des services de l'état, des gestionnaires de Grands Sites et de leurs partenaires !

L'expérience de ceux qui depuis trente ans animent la politique en faveur des Grands Sites et gèrent les paysages français les plus emblématiques est aujourd'hui offerte à la réflexion de tous dans cet ouvrage de référence. À travers leurs réussites ou leurs échecs, leurs expériences de terrain et leurs savoir-faire, les membres du Réseau des Grands Sites de France ont tous contribué à ce que cet ouvrage soit au plus près des préoccupations des gestionnaires de sites patrimoniaux.

Publié avec l'appui du Ministère du développement durable (Meeddat), l'ouvrage capitalise douze ans de travail collectif d'un groupe d'experts du patrimoine, de l'environnement et du tourisme, réuni et animé par ICOMOS France et auquel participe activement le Réseau des Grands Sites de France, représenté par Anne Vourc'h, directrice du Réseau, co-auteur de l'ouvrage.

Le Petit traité des Grands Sites sera présenté à la presse le 30 avril au Procope à Paris. Il sera également présenté in situ à l'occasion d'une série de manifestations tout au long du printemps dans des Grands Sites illustrant les défis de la gestion durable de ces hauts lieux.

Pour poursuivre le débat, Icomos France et le Réseau des Grands Sites de France vous donnent rendez-vous les 15 et 16 octobre 2009 pour un colloque international sur le thème "Valeurs locales, valeurs universelles, pour qui, pour quoi un site est-il grand?" sur le Grand Site des Caps Blanc-Nez Gris-Nez (Pas de Calais).

 

« Gérer les paysages et les sites emblématiques in situ »
Calendrier des manifestations 2009

29 avril : Grand Site Sainte Victoire (Bouches du Rhône)
Inauguration de la Maison de site à Vauvenargues

30 avril : Paris 
Petit-déjeuner presse animé par l'Association des Journalistes du Patrimoine, en présence des auteurs, au Procope, 13, rue de l’Ancienne Comédie, 75 006 Paris

9 mai : Saint Guilhem le Désert (Hérault)
Inauguration de la maison de site, des aires d'accueil du public au Pont du Diable à l’entrée des Gorges de l’Hérault

15 mai : Abbaye de Beauport (Côtes d’Armor)
Inauguration de la « Salle de la Pomme » et des travaux hydrauliques aux abords de l'Abbaye

12 juin : Roche de Solutré (Saône et Loire) 
Assemblée générale annuelle du Réseau des Grands Sites de France (RGSF)

juin : Caps Blanc-Nez et Gris-Nez (Pas de Calais)
Mise à l’herbe des premiers troupeaux de moutons sur les landes reconquises sur les anciens parkings du site.

4 juillet : Puy Mary (Cantal) 
Inauguration du centre d'interprétation réalisé dans une ancienne bâtisse de caractère à Mandailles

15 et 16 octobre : Caps Blanc-Nez et Gris-Nez (Pas de Calais)
Colloque international sur le thème "Valeurs locales, valeurs universelles, pour qui, pour quoi un site est-il grand?" 

Contact presse :
LP Conseils / Marie-Laure Walckenaer
01 53 26 42 10
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Contact Réseau des Grands Sites de France :
Anne Vourc’h
01 48 74 39 29 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Communiqué de presse Actes Sud 

Bon de commande du Petit trairé des Grands Sites 

Rencontre entre le Massif du Salève et le Grand Site des Roches de Solutré-Pouilly-Vergisson

jeudi 25 août 2011

Le 11 février dernier une délégation d'élus et de techniciens du Syndicat Mixte de Valorisation du Grand Site de Solutré-Pouilly-Vergisson s'est rendue en Haute-Savoie pour rencontrer les membres du Syndicat Mixte du Salève.

 Le Massif du Salève qui surplombe Genève depuis la France accueille environ un million de visiteurs par an et présente des similitudes avec le Grand Site bourguignon. Outre des vestiges préhistoriques, les deux sites sont des espaces naturels périurbains qui offrent des panoramas exceptionnels. Les deux Syndicats mixtes en charge de leur gestion ont des missions comparables de protection et de valorisation des lieux.

Pour le Salève, un vaste projet de réhabilitation mis en place il y a 15 ans a permis la réalisation de sentiers thématiques, l'entretien des alpages et la préservation des vergers. En 2007, la Maison du Salève, centre de documentation et d'interprétation, a ouvert ses portes avec pour objectif de présenter le massif du Salève sous des aspects tant patrimoniaux que de loisirs et de nature. Les équipes de Solutré ont pu en apprécier l'architecture et la muséographie, envisager concrètement le fonctionnement d’un tel équipement et visualiser la place donnée à l’interprétation et à la pédagogie.

Après avoir entrepris la restauration du patrimoine naturel et culturel du site, l’amélioration des accès et de l’intégration paysagère des aménagements, le Syndicat Mixte de Valorisation du Grand Site de Solutré travaille aujourd'hui à un projet de Maison de Site. Les travaux de restauration des bâtiments qui l'accueilleront devraient s'achever en 2010.

Grâce à cette rencontre, les équipes et les élus du Salève ont pu quant à eux s'informer sur le Réseau des Grands Sites de France et sur les moyens que celui-ci met en œuvre pour mutualiser les expériences des gestionnaires de Grands Sites.


www.solutre.com

Le Réseau des Grands Sites de France, partenaire de la formation Internationale pour les gestionnaires des sites patrimoniaux

jeudi 25 août 2011

L'édition 2009 du cycle de formation intensive organisée par le Centre Arts et Métiers Paris Tech de Cluny (CNAM), sous l'égide du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO, s'est achevée ce 28 mars par la présentation du bilan de la formation devant l'Université de Bourgogne à Dijon qui soutient cette opération.

Vingt gestionnaires de sites patrimoniaux francophones, venant, de République Tchèque, du Québec, du Maroc, de Madagascar, des Comores, de Côte d'Ivoire, du Mali, de Mongolie, de Belgique et de France, ont ainsi participé dans le cadre prestigieux de l'Abbaye de Cluny à une semaine d'échange d'expérience et de formation assurée par des professionnels, des universitaires et des experts de l'UNESCO et complétée par des visites de terrain.

Bibracte Mont Beuvray, qui voici un an recevait le label GRAND SITE DE FRANCE®, a accueilli le groupe pour une découverte de terrain et une présentation des enjeux de gestion et de mise en valeur du site, dans l'ensemble de ses composantes, naturelles, culturelles et archéologiques.

Anne Vourc'h, directrice du Réseau des Grands Sites de France est intervenue au cours de cette formation sur la gestion intégrée des sites patrimoniaux ainsi que sur l'apport du travail en réseau.

Cette semaine de formation est suivie, pour ceux qui le souhaitent, de quelques jours en immersion dans des sites d'accueil. Certains rejoindront notamment des Grands Sites membres du RGSF. Ainsi, le Massif Dunaire de Gâvres Quiberon accueillera M. Toiwilou en charge du site de l'île et du parc marin de Moheli (Union des Comores), pour Bibracte-Mont Beuvrey se sera M. Aliman, technicien de musée, des sites et monuments au village d'Ahouakro en Côte d'Ivoire ; Philippe Mathieu, directeur de la SEM d'Alésia, sera accueilli sur le Grand Site Sainte Victoire. Enfin les bureaux parisiens du Réseau recevront Marieke Steenbergen, responsable de la mission du Réseau Vauban qui recevra à son tour Cécile Olive-Garcia du Grand Site du Puy de Dôme, chargée du projet de classement de la chaîne des Puys à l'UNESCO.

Des échanges qui s'inscrivent dans la volonté du Réseau de s'ouvrir à l'international !

Bibracte et la cuisine gauloise au salon de l’agriculture

jeudi 25 août 2011

Bibracte-Mont Beuvray était présent au Salon International de l’Agriculture qui s’est déroulé du 21 février au 1er mars 2009 à Paris. Lieu d’excellence pour la découverte des produits de terroir, le salon dédie chaque année ses halls 7.1 et 7.2 aux 22 régions françaises et d’outre-mer. Région à l’honneur de cette édition 2009, la Bourgogne disposait de 850 m2 pour faire découvrir ses facettes culturelles, touristiques et gustatives !

À l’instar des stands régionaux et internationaux, Bibracte-Mont Beuvray, labellisé Grand Site de France® depuis avril 2008, faisait découvrir aux visiteurs une authentique cuisine gauloise, servie dans la bonne humeur et accompagnée de la démonstration et des explications sur la préparation.

Grâce aux travaux des archéologues sur le site, les cultures céréalières, les types d’élevages, l’utilisation de certains ustensiles et les moyens de cuisson disponibles ont pu être mis en lumière ; permettant ainsi de restituer des recettes et des saveurs du 2ème âge du Fer.

Sur le stand donc un potage aux choux et aux céréales cuisait à petits bouillons dans un chaudron suspendu et fumant; s’imprégnant des arômes de pattes de poulets crues ficelées sur les bords du récipient. Les bolées distribuées ont semble t-‘il satisfait les curieux, amusés et régalés de ce « retour aux sources »…Pas de cervoise à boire en revanche ou de sangliers rôtis, du moins pas le jour de notre visite (!) mais de belles galettes de blé tendre.

Moins gustatifs mais non moins intéressants, de nombreux ouvrages sur la vie en Gaule romaine étaient également à découvrir. Nous retiendrons notamment ceux, célèbres, de CATON et de COLUMBELLE, agronomes du 1er siècle, dont les traités d’économie rurale et d’exploitation des « latifundias » continuent d’être utiles aux exploitants d’aujourd’hui.

 Avec en toile de fond de ce Salon les interrogations liées au rôle de l’agriculture dans les défis alimentaires et environnementaux de demain, le stand de Bibracte-Mont Beuvray portait un message pour l’avenir en permettant au grand public de découvrir de façon ludique et divertissante des recettes du passé qui répondent à notre actuelle recherche d’authenticité.

 



www.bibracte.fr

sainte-victoire.jpg