Transition écologique

Jeudi 29 Mai 2014 PDF Imprimer Envoyer


Les Grands Sites de France mobilisés pour le climat

Les gestionnaires des Grands Sites de France agissent pour anticiper et maîtriser l'impact des mutations environnementales, sociales, économiques, en recherchant à chaque fois des solutions adaptées aux singularités de ces territoires d'exception.  

Laboratoires d'innovation, ils contribuent à inventer des modes d'aménagement qui améliorent la qualité du paysage, de l’environnement et du cadre de vie (réhabilitation et préservation du paysage, protection de la biodiversité, réduction de l'impact de l'automobile, incitation à des modes de déplacements plus vertueux…), qui accompagnent la "transition touristique" particulièrement nécessaire dans des lieux très fréquentés, où chacun est invité à faire évoluer ses pratiques.

Aborder les problématiques du changement climatique par le paysage, c’est proposer un développement qui s'appuie sur la singularité et les valeurs propres des territoires, proposant des aménagements et des activités qui s'inscrivent dans une gestion durable et sobre en énergie. Réalisé à l'occasion de la COP21, le dossier "Grands Sites de France & transition écologique" présente des exemples d'actions menées par les Grands Sites de France labellisés et en projet pour accompagner les changements de la transition écologique.

couv COP21-RGSF

 

Energies renouvelables

chaufferie bois bibracte

Des chaufferie-bois pour chauffer le Grand Site et les bâtiments communaux
Bibracte-Mont Beuvray
 

Bibracte a mis en service deux chaudières à plaquettes de bois certifié FSC en remplacement d'une chaudière à fioul. Celles-ci servent à chauffer le musée d’une part, et des bâtiments communaux, le centre de recherche, le restaurant d’entreprise et l’un des bâtiments d’hébergement (35 lits) d’autre part. L’approvisionnement par plaquettes forestières est assuré par Bibracte à partir des forêts du Mont Beuvray. Ces installations permettent d’économiser 75 000 litres de fuel et d’éviter de rejeter dans l’air environ 200 tonnes de CO2 et 320 kg de SO2.

 

Observation et veille du changement climatique

coquelicotscSainte-Victoire Grand Site de FranceH.BGUIN

Étude de l'impact de l'ozone et du changement climatique sur les forêts méditerrannéenes
Sainte-Victoire
 

La région méditerranéenne est une des régions d’Europe les plus touchées par la pollution atmosphérique, notamment celle de l’ozone. Face à ce constat, le Grand Site de France Sainte-Victoire s’est engagé dans un projet de recherches dont l'objectif est d’une part d’évaluer la performance à grande échelle des indicateurs de protection, et d’autre part, de proposer de nouveaux seuils de protection des forêts méditerranéennes plus adaptés et appropriés contre les impacts de l’ozone et du changement climatique.

camargue-Travaux MD4

Restauration du cordon dunaire pour protéger les paysages de la submersion marine
Camargue gardoise
 

La flore et une faune du massif dunaire de l’Espiguette, exceptionnelles et rares, sont aujourd’hui menacées par l’érosion du trait de côte. Le Syndicat Mixte de la Camargue gardoise et la commune du Grau du Roi ont rehaussé les endroits sensibles avec un apport de sable supplémentaire le long d’une ligne située entre 100 et 900 m du rivage. L’espace de liberté ainsi créé pour amortir l’énergie des houles constituera une défense efficace pour protéger les milieux des intrusions marines.

 

Utilisation et valorisation des ressources locales

gorges tarn-Alice Mulle - FR CIVAM Languedoc-Roussillon

Étude pour la mise en place d'une activité de meunerie en circuits courts
Gorges du Tarn, de la Jonte et Causses
 

La culture des céréales est traditionnelle sur le causse Méjean. Sous l’impulsion d’un collectif d’habitants, le Grand Site a souhaité accompagner la structuration d’une filière de meunerie en circuits courts. En recréant cette activité meunière locale, l’objectif est de faire produire les céréales par les agriculteurs, de faire fabriquer la farine de meule par un meunier et que les boulangers des environs utilisent cette farine pour fabriquer du pain de qualité qui sera commercialisé localement et en vente directe.

 

Sensibilisation aux enjeux paysagers et environnementaux

Briqueterie1alain mascaro droits2015 2030

Réhabilitation d'une ancienne briquetterie en Pôle de l'éco-habitat et espace muséographique
Marais poitevin
 

L'ancienne briqueterie de La Grève-sur-Mignon a bénéficié de nombreux aménagements : espace muséographique pour transmettre l’histoire, le savoir-faire et la mémoire ouvrière ; espace d’accueil de plein air pour des visites, manifestations et activités pédagogiques en lien avec l’écohabitat et le marais ; création du Pôle de l’éco-habitat du Marais poitevin intégrant un centre de formation à l’éco-construction et une exposition sur l’éco-habitat. L’installation d’une centrale photovoltaïque permet une production annuelle de 39 500 Kwh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 12 foyers.