Développement économique et social

Dimanche 25 Décembre 2016 PDF Imprimer Envoyer


Favoriser des retombées économiques et sociales locales

Les Grands Sites sont soucieux de mettre en place sur leur territoire les conditions d'un tourisme durable, respectueux du site et dont les retombées soient positives pour les habitants. L'équilibre doit être trouvé, dans un esprit de concertation, entre l'accueil de qualité d'un public toujours plus nombreux et les activités économiques, touristiques, agricoles... À travers la valorisation des patrimoines, les Grands Sites consolident les liens entre les habitants, leur territoire et leur histoire. Ils constituent également des atouts forts pour le développement local par les emplois, les activités de services, le dynamisme culturel et touristique qu'ils génèrent.

sainte victoirecGSSV
Évaluer ses retombées économiques

L'exemple de Sainte-Victoire

Labellisé Grand Site de France, Sainte-Victoire accueille chaque année 1 million de visiteurs de provenance locale à 75%. Si l'entretien et la gestion d'un tel site représente un investissement certain, ses retombées locales sont conséquentes. Pour les évaluer, le Syndicat mixte gestionnaire du Grand Site a mené une étude en 2009-2010. Chaque année, le site génère 60 millions € de retombées touristiques sur la région, correspondant à 700 emplois et engendrant 8,6 millions € de recettes fiscales.

Fil des Grands Sites "Evaluation des avantages économiques liés au Grand Site Sainte-Victoire"

saint guilhem maison site
Valoriser le territoire environnant

L'exemple de Saint-Guilhem-le-Désert - Gorges de l'Hérault

Les nouveaux aménagements d'accueil aux abords du Pont du Diable invitent le visiteur à s'imprégner davantage de l'esprit des lieux et génère déjà des retombées locales. La maison du Grand Site conçue par l'architecte Rudy Riccioti, constitue une porte d'entrée vers le territoire du Grand Site : elle allie les fonctions d'accueil et d'information du public et héberge une vinothèque pour la dégustation des vins locaux, une brasserie du terroir (restaurant), un point de vente de produits agricoles locaux... Argileum, maison de la poterie, permet de valoriser le savoir faire ancestral des potiers dont de nombreux ateliers sont encore en activité dans la région. Ces maisons de site ont permis la création de plusieurs emplois. 

En savoir plus
Etude de la fréquentation et des retombées socioéconomiques du Grand Site de la Dune du Pilat, 2014

 

Soutenir une filière locale

Un Grand Site de France se veut un levier de développement local durable. Celui-ci passe par l’utilisation de ressources présentes sur le Grand Site (savoir-faire, matériaux, soutien à une filière structurante du Grand Site), avec un double impact : la pérennisation de ce qui fait l’esprit des lieux et le développement d’une économie en circuit court, renouvelable et sobre en transport de marchandises.

sainte victoire pin dalep
Utiliser les ressources locales pour relancer une filière

L'exemple de Sainte-Victoire

La forêt du Grand Site Sainte-Victoire est en grande partie composée de résineux (45%), essentiellement de futaies de Pin d’Alep. Le faible prix d’achat du bois et la fragilité économique de la filière, exclusivement orientée vers la pâte à papier, freine la gestion de ces peuplements, avec des conséquences graves en termes de risque d’incendie, de perte de biodiversité et de qualité paysagère. Pour y remédier, le Grand Site a lancé une opération de soutien et de valorisation du Pin d’Alep pour réaliser des mobiliers et équipements en plein air. Forte de l’expérience acquise et du résultat satisfaisant en terme de durabilité naturelle du bois, d’autres collectivités s’y intéressent.

 

En savoir plus
Actes des Rencontres 2011 "Place et organisation des activités commerciales dans les Grands Sites"

 

Les Grands Sites de France, territoires privilégiés des chantiers d'insertion

Marais poitevin, Gorges du Gardon, Solutré Pouilly Vergisson, Bibracte-Mont Beuvray… Tous ces Grands Sites se sont engagés dans la mise en place de chantiers d'insertion dont l'objectif est de réinsérer dans le monde du travail des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Entre fierté et désir de participer à la préservation de leur territoire, les agents développent des compétences rares - via des travaux d’entretien et d’aménagement paysager, de maçonnerie et de restauration du petit patrimoine - tout en participant de manière visible à la protection de l'environnement et à la promotion d'un site remarquable. 

Afin de sensibiliser les habitants, de revaloriser ce patrimoine et de favoriser la création à terme de filières d'emploi privées, certains Grands Sites organise également des formations sur des techniques de maçonnerie telle que la pierre sèche. Un Certificat de Qualification Professionnelle "Ouvrier professionnel en pierre sèche" a même été créé sur le Grand Site de Solutré Pouilly Vergisson, conférant désormais une reconnaissance nationale à ce savoir-faire spécifique.

La mobilisation des agents des chantiers permet aux Grands Sites d'enregistrer des taux de sortie positive souvent très supérieurs à la moyenne nationale (ex: 45% sur le Grand Site des Gorges du Gardon contre 23% à l'échelle nationale), constituant ainsi une spécificité et un nouveau terrain pour l'insertion socioprofessionnelle.

En savoir plus : 
Dossier de presse sur les chantiers d'insertion dans les Grands Sites de France
- Dossier spécial chantiers d'insertion du Grand Site de France des Deux Caps Blanc-Nez, Gris-Nez
Dossier spécial chantiers d'insertion du Grand Site de France Sainte-Victoire
Fil des Grands Sites "Les Grands Sites, terre de lien social : les chantiers d'insertion dans les Grands Sites" (2013)