Ecomobilité

Mardi 04 Octobre 2011 PDF Imprimer Envoyer


Mobilité douce et navettes : préserver l'esprit des lieux et la qualité de la découverte

En tant que territoires majoritairement très fréquentés, les Grands Sites de France s'efforcent de limiter la présence des voitures et l’émission de gaz à effet de serre dans ces sites protégés (recul des parkings, mise en place de navettes électriques…). Au delà de ces aménagements, les Grands Sites sont engagés dans la mise en place d’un tourisme durable et écomobile qui permette aux visiteurs de prendre le temps de la découverte avec des modes de déplacements doux. 

promenade en barque vue de haut  PNR marais poitevin

Escapade nature sans voiture

Réseau des Grands Sites de France 

L'objectif d'Escapade nature sans voiture : montrer qu'il est facile d’explorer les multiples facettes des Grands Sites en utilisant exclusivement des modes de déplacements doux (vélo, train, marche à pied, bateau…). Pour le prouver, Pierre, un "escapadeur" amateur de beaux paysages, s'est rendu successivement dans plusieurs Grands Sites depuis son domicile, sans jamais utiliser sa voiture. Le récit et les détails pratiques de ses escapades sont à retrouver dans ses carnets de voyage consultables sur www.escapadenature-sansvoiture.fr.

velo-train-baie-somme- P. Triboulet SMBS-GLP
Vers une destination écomobile

L'exemple de la Baie de Somme

Le Grand Site de France de la Baie de Somme est entièrement accessible sans voiture. Sur place, il est possible de rayonner autour de la Baie en vélo, en train, en bateau ou en voiture à partager (VAP). Ce territoire est couvert par 44km d’itinéraires cyclables relié à l'Eurovélo 4 d'où partent 8 boucles dans l’arrière-pays. Le gestionnaire du Grand Site a développé un partenariat avec les prestataires privés pour l'accueil des cyclistes, la location et la réparation des vélos, tous regroupés dans un réseau "la Côte picarde à vélo" qui propose plusieurs "relais-vélos" sur le Grand Site. Ces itinéraires sont reliés au réseau ferré en gare de Noyelle. Le site internet Baie Mobile rassemble toutes les informations pour se rendre et rayonner sur place sans voiture.

marais poitevin velo
Favoriser la circulation douce

L'exemple du Marais poitevin

Figure emblématique des grands marais de l’Ouest de la France, le Marais poitevin accueille un large public, en particulier dans la partie classé du Grand Site : la Venise Verte (18 553 ha). Pour diffuser cette fréquentation touristique sur l'ensemble du marais et des bourgs, favoriser une découverte douce du site, le gestionnaire s'attache à entretenir et promouvoir les 800 km de pistes cyclables en lien avec les prestataires touristiques présents sur le marais. La plupart adhèrent à la charte qualité de ces itinéraires cyclables qui s'étendent de la gare de Niort jusqu'à la Baie de l'Aiguillon.

PARATINA
Mise en place d'un système de navette électrique l'été

L'exemple des Iles Sanguinaires - Pointe de la Parata

Pour soulager le site du flot estival de voitures, une navette électrique “la Paratina” est à la disposition des Personnes à Mobilité Réduite pour se rendre gratuitement du parking de la Parata à la presqu’île des Sanguinaires. Sa motorisation 100% électrique contribue au respect de l’environnement et privilégie la qualité de vie des passagers, comme celle des piétons.

En savoir plus :
- Dossier de la revue Espaces Naturels n°16 "Moins de voitures dans la nature"
- Dossier de la revue Espaces Naturels n°39 "L'écomobilité au profit de la nature?"
- Revue Espaces Naturels est consultable sur www.espaces-naturels.info
Cahier de recommandation pour la réalisation des aménagements cyclables dans les espaces protégés (ministère de l'Ecologie)
- Etude sur l'écomobilité touristique et de loisirs vers les espaces ruraux (RGSF)