Biodiversité

Mercredi 28 Décembre 2016 PDF Imprimer Envoyer

Préserver la biodiversité et les espaces naturels fragiles

D'abord protégés pour leur valeur paysagère, de nombreux Grands Sites abritent une faune et une flore aussi exceptionnelles que fragiles (chauves-souris, Aigle Bonelli...). Les gestionnaires ont ainsi souvent pour mission d'animer les démarches Natura 2000 et de veiller à la préservation des habitats d'espèces protégées. La lutte contre la fermeture des milieux par la végétation, enjeu majeur dans de nombreux sites, est conduite en partenariat avec les agriculteurs et les forestiers. 

GGARDON Vol Bonelli c Regard du Vivant-F.LarreyT.Roger
Protéger les rapaces

L'exemple des Gorges du Gardon

Dans le Gard, le syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG) lutte pour la survie et la protection de ces rapaces qui vivent dans les gorges et dont les causes de mortalité sont principalement dûes à l'homme. Pour cela, le SMGG délimite un périmètre de quiétude et essaye de préserver les zones de nidification, afin de leur éviter tout dérangement et assurer le succès de la reproduction Certains secteurs des gorges sont interdits d'accès à certaines périodes de l'année tandis que l'escalade est interdite à certains endroits. Le SMGG a notamment participé au programme LIFE en faveur du Vautour percnoptère.
Prévenir les incendies

L'exemple de Sainte -Victoire

Depuis l'incendie de 1989 qui a ravagé plus de 5000ha - soit la quasi totalité du site classé, une grande partie de la faune, de la pinède et de la garrigue - le Syndicat Mixte du Grand Site Sainte-Victoire veille à la préservation de ce paysage forestier à travers des actions de prévention des riques d'incendies.Il met en oeuvre la politique locale de Défence des Forêt contre l'Incendie a la charge du Plan intercommunal d'Aménagement forestier (PIDAF) : éclaircies, débroussaillement, pistes et citernes, soutien aux activités agricoles et cynégétiques pour l’entretien de l’espace, etc.

parapente puy mary
Conjuger activités de pleine nature et respect du site

L'exemple du Puy Mary - Volcan du Cantal

Site Natura 2000, massif reconnu pour la beauté de ses paysages, le Puy Mary est également un lieu recherché pour l'organisation d'évènements sportifs et activités de pleine nature (parapente, canyoning, escalade...). Afin de prévenir l’altération des milieux, d'éviter le dérangement des espèces et préserver la quiétude des résidents, le Grand Site a établi, en concertation avec les acteurs concernés, une charte de l'éco-participant ainsi qu'une convention d'usage relative à l'organisation d'évènements sur le Grand Site.

 

Sensibiliser à la biodiversité

Animations Mandailles
Fête de la Nature

Le Réseau des Grands Sites de France et ses membres sont partenaires de la Fête de la Nature, un évènement annuel dédié à la Nature. Chaque année au mois de mai, cette célébration qui rassemble près de 700 000 participants fait l'objet de milliers de manifestations gratuites à travers toute la France pour permettre à chacun de (re)découvrir la Nature. Balade nature, sortie ornithologique, atelier enfant... Pour l'occasion, les Grands Sites proposent des activités pour s'immerger au coeur de leur paysage.

> Voir le teaser de la Fête de la Nature dans les Grands Sites 

Préserver les paysages, sauvegarder la biodiversité, les Grands Sites s'engagent

A travers l'exemple de 8 Grands Sites (Deux Caps Gris-Nez Blanc-Nez, Baie de Somme, Massif dunaire de Gâvres-Quiberon, Marais poitevin, Camargue gardoise, Gorges du Gardon, Pont du Gard, Solutré Pouilly Vergisson et Sainte-Victoire), découvrez les liens étroits entre préservation de la biodiversité et des paysages à travers l'une exposition itinérante "Préserver les paysages, sauvegarder la biodiversité, les Grands Sites s'engagent" réalisée par le ministère de l'Ecologie, en partenariat avec le Réseau des Grands Sites de France.

> Téléchargez le dossier de présentation de l'exposition

En savoir plus :
Fil des Grands Sites : "Quelle multifonctionnalité de la forêt sur les Grands Sites ?"