Le label Grand Site de France et les sites labellisés

Mardi 06 Juin 2017 PDF Imprimer Envoyer

Chaque site membre adhérent du Réseau des Grands Sites de France travaille à améliorer les conditions de protection, de réhabilitation et de gestion active du paysage, à mieux accueillir ses visiteurs, à générer un développement local durable et bénéficiant aux habitants, afin de pouvoir prétendre, dans un délai précis, à l'obtention du label Grand Site de France.

 

Un label inscrit dans la loi et attribué par l'Etat

Ce label appartient à l'État, qui l'a déposé à l'Institut national de la propriété industrielle en 2003. Il est géré par le Ministère en charge de l'Écologie. Il est inscrit au code de l'environnement Art. L 341-15-1 depuis la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement :

"Le label Grand Site de France peut être attribué par le ministre chargé des sites à un site classé de grande notoriété et de forte fréquentation. L'attribution du label est subordonnée à la mise en oeuvre d'un projet de préservation, de gestion et de mise en valeur du site, répondant aux principes du développement durable. Le périmètre du territoire concerné par le label peut comprendre d'autres communes que celles incluant le site classé, dès lors qu'elles participent au projet. Ce label est attribué, à sa demande, à une collectivité territoriale, un établissement public, un syndicat mixte ou un organisme de gestion regroupant notamment les collectivités territoriales concernées. La décision d'attribution fixe la durée du label."

Ce label est un label sélectif et exigeant. Il est attribué pour une durée de 6 ans, après avis de la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages, et du Réseau des Grands Sites de France.

Il est la reconnaissance d'une gestion conforme aux principes du développement durable, conciliant préservation du paysage et de "l'esprit des lieux", qualité de l'accueil du public, participation des habitants et des partenaires à la vie du Grand Site. Il peut être retiré à tout moment en cas de manquement aux engagements de protection, de mise en valeur, de développement économique local et de respect du visiteur. Le Réseau des Grands Sites de France rassemble des Grands Sites qui ont déjà obtenu le label et d'autres qui oeuvrent pour l'obtenir un jour.

En savoir plus :
Téléchargez l'Article L.341-15-1 du Code de l'Environnement
Le site du ministère de l'Ecologie 
Règlement d'usage du label (établi par le ministère en charge de l'Ecologie en lien avec le Réseau des Grands Sites de France) 

 

Le logo Grand Site de France

Le label Grand Site de France est caractérisé par un emblème: le logo Grand Site de France. Celui-ci reprend le symbole des sites classés qui caractérise la politique de protection des monuments naturels et des sites. il représente un objectif d'appareil photographique au centre duquel on retrouve l'hexagone de la France. Seuls les sites labellisés peuvent l'utiliser.

Soit tel quel:

logo gsf

Soit associé dans un cartouche au nom et au paysage du site:

logo grand site de france - baie de somme

 

Les sites labellisés

Aven d'Orgnac (Ardèche), 2004 - renouvelé en 2010 et en 2017
dossier de renouvellement du label 2010 - annexes
dossier de renouvellement du label 2017

Pont du Gard (Gard), 2004 - renouvelé en 2011
dossier de renouvellement du label

Sainte-Victoire (Bouches-du-Rhône), 2004 - renouvelé en 2011
dossier de candidature
dossier de renouvellement du label

Pointe du Raz en Cap Sizun (Finistère), 2004 - nouveau label en 2012 sur un territoire décuplé
dossier de candidature
dossier de renouvellement du label

Bibracte Mont-Beuvray (Nièvre/Saône-et-Loire), 2007 - renouvelé en 2014
dossier de candidature
dossier de renouvellement du label

Puy de Dôme (Puy-de-Dôme), 2008 - renouvelé en 2014
dossier de candidature
dossier de renouvellement du label

Marais poitevin (Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vendée), 2010 
dossier de candidature

Saint-Guilhem-le-désert - Gorges de l'Hérault (Hérault), 2010
dossier de candidature

Les Deux-Caps Blanc-Nez, Gris-Nez (Pas-de-Calais), 2011
dossier de candidature

Baie de Somme (Somme), 2011
dossier de candidature

Massif du Canigó (Pyrénées-Orientales), 2012 
dossier de candidature

Puy Mary - Volcan du Cantal (Cantal), 2012
dossier de candidature

Solutré Pouilly Vergisson (Saône-et-Loire), 2013
dossier de candidature

Camargue gardoise (Gard), 2014
dossier de candidature

Cirque de Navacelles (Gard et Hérault), 2017
dossier de candidature - annexes et cartes

Iles sanguinaires - pointe de la Parata (Corse du Sud), 2017
dossier de candidature

Conca d'Orú, vignoble de Patrimonio - golfe de Saint-Florent (Haute-Corse), 2017