Lettre du RGSF - Septembre Octobre 201

  

Lettre d'information
Septembre-Octobre 2017

puce-rgsf Le Réseau fédère les collectivités gestionnaires de Grands Sites de France labellisés et en projet.

puce-pat Le Réseau porte le Pôle international
francophone de formation et d'échanges
des gestionnaires de sites patrimoniaux.

 

À noter

- Parution des Actes des Rencontres 2016 du RGSF "Démarches paysagères dans les Grands Sites de France-Outils et enjeux"

- Parution du Rapport d'activité 2016 du RGSF

- Nouvelle composition de la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages

 

Photo du mois

Les "Escapades nature sans voiture" sont nominées aux Palmes du tourisme durable dans la catégorie "Territoire & Destination"! Jusqu'au 30 novembre, votez en ligne pour élire ce projet porté par le RGSF ! 

 

Agenda

- 25 et 26 janvier 2018 : Séminaire des directeurs/trices des Grands Sites de France (Paris)

 

Suivez-nous

www.grandsitedefrance.com

Page du RGSF

Page du Pôle international

Chaîne Youtube RGSF

tweet on Compte Twitter du RGSF 

ico flickr on Compte Flickr du RGSF

insta Compte Instagram du RGSF

1er septembre : Intégrer les infrastructures électriques sur le Grand Site de France du puy de Dôme

En partenariat avec le Département du Puy-de-Dôme, RTE a sollicité la chaire "paysage et énergie" de l'École nationale supérieure de paysages de Versailles pour constituer un atelier pédagogique  régional. L'objectif était d'étudier l'insertion paysagère du poste électrique d'Enval, situé près du puy de Dôme. Deux étudiants, encadrés par le paysagiste Claude Chazelle, ont émis plusieurs préconisations comme le rehaussement d'un talus, la plantation de nouvelles essences d'arbres ou encore l'enfouissement des lignes de départ au niveau du bassin. Leur travail va permettre à RTE de bâtir un plan d'actions étalé sur plusieurs années. Si certaines opérations pourraient être réalisées assez rapidement, d'autres, comme l'enfouissement des lignes, ne sont envisageables que sur le long terme en raison d'un coût financier important. En savoir plus

4 septembre : Le comportement des visiteurs évoluent au Cirque de Navacelles

Alors que le Cirque de Navacelles a été labellisé Grand Site de France en janvier 2017 et a bénéficié d'une belle couverture médiatique, il a été constaté que les aménagements et services proposés entrainent des modifications de comportements. La fréquentation de la Maison du Grand Site à la Baume Auriol a ainsi fortement augmenté (+20 à 40% entre mai et août 2017 par rapport à 2016). L’enquête de fréquentation comparée 2007-2017 montre également un allongement du temps de présence : 42% restaient moins de 2h en 2007, 18% en août 2017 ; 22% restaient entre 4 et 8h en 2007, 38% en 2017. Les visiteurs ne passent plus "juste pour voir" mais ils s'intéressent, découvrent, apprécient les belvédères, visitent plusieurs villages, utilisent les chemins de randonnée, achètent des produits du terroir. En savoir plus

5 et 6 septembre : Label Forêt d'exception

Avis favorable du comité national du label appartenant à l'ONF, auquel participe RGSF, pour l'examen des candidatures de Tronçais (Cher) et des forêts du Bassin d'Arcachon (Gironde) démarche à laquelle participe le Syndicat mixte du Grand Site de la Dune du Pilat. Prochain étape : labellisation par décision du directeur général de l'ONF. En savoir plus

7 septembre : Grand Site de France Pointe du Raz en Cap Sizun

Réunion de travail à Rennes avec la Dreal Bretagne et le RGSF pour les collectivités associées dans la préparation du renouvellement de la candidature au label dont le dépôt doit intervenir en 2018 : Communauté de communes, Syndicat mixte et Département du Finistère. En savoir plus

8 septembre : "Autour du Grand Site de France Les Deux-Caps Blanc-Nez Gris-Nez"

Menée par l'agence CoManaging, l'étude s’inscrit dans le projet Interreg PROFIT et vient consolider la démarche SPôTT (Structuration de pôles touristiques territoriaux) autour du Grand Site de France Les Deux-Caps Blanc-Nez, Gris-Nez. Elle met en évidence, les atouts du territoire pour son développement touristique, les valeurs à révéler, le ressenti des acteurs locaux et la destination vécue par les visiteurs. Les travaux vont se poursuivre sous la forme d’ateliers rassemblant Pas-de-Calais Tourisme, la CCI Littoral Hauts-de-France, le Grand Site de France, les Offices de tourisme et les socioprofessionnels concernés. L’objectif est d’adapter les prestations et services touristiques à une demande mieux ciblée vers les amateurs des valeurs portées par le label Grand Site de France, à savoir des séjours plus intimistes au printemps et à l’automne et dans la profondeur du territoire, en particulier en incluant les agglomérations de Boulogne-sur-Mer et Calais. De manière plus globale, il s’agira de faire rayonner le label Grand Site de France afin d’accroître la notoriété de cette destination, sous une bannière "côte d’Opale", avec ce supplément d’âme contenu dans les valeurs du label. En savoir plus

12 septembre : Réunion technique du Service tourisme de la Région Bretagne avec le Grand Site Cap Erquy-Cap Fréhel

La stratégie touristique de la région Bretagne s'appuiera sur les "Destinations touristiques" mais également des "Sites d'exception", dont les 3 Grands Sites de France labellisés ou en projet en Bretagne (Cap d'Erquy-Cap Fréhel, Pointe du Raz en Cap Sizun et Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon). Avant de lancer en 2018 un appel à projets qui s'inspirera de la méthodologie Grand Site de France, Erquy-Fréhel a été retenu parmi les sites expérimentaux. La Région y interviendra particulièrement en terme d'ingénierie sur la base du plan d'action Opération Grand Site, base de la demande de labellisation Grand Site de France prévue en 2018. En savoir plus

12 septembre : Projet de liaison inter-Grands Sites Hérault/Gard

Deux itinéraires test ont été finalisés lors du COTECH réunissant les partenaires du projet. Chacun d'une durée de 5-6 jours, ils permettront de relier sans voiture le Cirque de Navacelles/Gorges de l'Hérault et les Gorges de l'Hérault/Salagou-Cirque de Mourèze. Les choix des hébergements, de la restauration, des activités, etc. ont été faits en lien avec les valeurs des Grands Sites de France et conjointement avec les équipes des trois Grands Sites, les communautés de communes, ADT et offices de tourisme du territoire et le Pays Cœur d'Hérault. Ces deux itinéraires seront testés chacun par 2 couples "d'escapadeurs", l'objectif étant d’évaluer leur faisabilité et le cas échéant de réfléchir à des améliorations en vue de leur promotion en 2018. Ce projet porté par le RGSF, Hérault Tourisme et le Pays Coeur d'Hérault, est soutenu par le ministère en charge du Tourisme (DGE) et fait également partie du partenariat qui lie le RGSF avec la Caisse des Dépôts.

13 septembre : Grand Site Falaises d’Etretat-Côte d’Albâtre

Pascal Martin, président du Département de la Seine-Maritime et Odile Gauthier, directrice du Conservatoire du littoral, ont signé une convention de partenariat en faveur du Grand Site de France en projet, en présence de nombreux élus, des services de l’État et des membres du Conseil des Rivages. Cette convention permet aux deux structures d’approfondir conjointement leurs actions sur le territoire dans le respect des habitants et de leurs activités ainsi que du patrimoine naturel et paysager. Par ailleurs, le Département de la Seine-Maritime est désormais structure de gestion du Grand Site et assure, avec le soutien financier des communes et intercommunalités du Grand Site, la mise en œuvre du plan d’actions auquel le Conservatoire du littoral a contribué activement. En savoir plus

14 septembre : Conques

Réunion de travail avec Louis Villaret, président du RGSF et Anne Vourc'h, directrice, réunissant les élus, la Dreal, sous la présidence de Mme Lugrand, sous préfète secrétaire générale de la préfecture de l'Aveyron. Le projet de classement du site de Conques et des Gorges du Dourdou, préparé par la Dreal Occitanie, s'apprête à passer en enquête publique début 2018. En parallèle, la communauté de commune Conques-Marcillac se prépare à candidater pour entrer dans la démarche Grand Site de France.

16 et 17 septembre : Les Grands Sites de France fêtent les Journées européennes du patrimoine

Très connus et très attractifs, les Grands Sites de France sont un formidable vecteur de découverte du patrimoine naturel et culturel. Lieux de ressourcement et de transmission, les Grands Sites veillent à ce que chaque visiteur, petit et grand, puisse y vivre une expérience personnelle, singulière et enrichissante. A l'occasion des 34èmes Journées européennes du patrimoine sur le thème "Jeunesse et patrimoine", de nombreuses animations étaient prévues sur les Grands Sites : dégustations gourmandes, sortie "volcano", chantier citoyen, construction d'un dolmen grandeur nature… En savoir plus

16 septembre : Succès des navettes estivales au Cirque de Navacelles

Un service de navettes d'Héraut Transport a été expérimenté entre le belvédère de la Baume Auriol et le hameau de Navacelles du 14 juillet au 15 août 2017, ceci en complément des navettes déjà mise en place entre le belvédère de Blandas et le hameau. 9.585 personnes ont profité de ces navettes expérimentales. Les questionnaires de satisfaction ont révélé que le service est très apprécié, mais aussi la sympathie des chauffeurs et la gratuité du service. Sur la totalité de la saison estivale 2017, ces deux services de navettes ont permis de transporter 11 269 personnes. Ce sont ainsi plus de 4 000 véhicules évités dans le hameau et de 20 à 30% de voitures évitées sur des journées de pics. Dans le contexte du transfert des compétences au niveau régional, ce dispositif, qui constitue la pierre angulaire du fonctionnement du système de visite sur le Grand Site de France en période estivale, montre déjà ses bénéfices et l'intérêt de sa pérennisation. En savoir plus

19 septembre : "La place des activités, manifestations ou infrastructures sportives dans les paysages"

Cette deuxième Journée des paysages de l'année 2017, qui s'est tenue à Marseille, était organisée par le Bureau des paysages du ministère de la Transition écologie et solidaire, en partenariat avec le ministère des Sports. Elle a interrogé la place des activités, manifestations ou infrastructures sportives dans les paysages. Jean Carmille, chargé de gestion des sites naturels fréquentés sur le Grand Site des Gorges du Verdon a apporté son témoignage et l'expérience du Réseau des Grands Sites de France dans la table ronde intitulée "Manifestations et activités sportives dans les paysages remarquables : quelle articulation avec les objectifs de préservation de "l’esprit des lieux" ?" Les actes devraient être prochainement disponible en ligne. En savoir plus

19 septembre : Parution des Actes de la Journée Aménagements Durables des Stations "En vacances, on oublie sa Voiture"

Intermodalité, innovations, aménagement, connaissance, retrouvez l’ensemble des réflexions et des échanges autour des nouvelles mobilités littorales. En savoir plus

22 septembre : Les Grands Sites de France parmi les "Sites touristiques emblématiques" d'Auvergne-Rhône-Alpes

Dans le cadre de la politique touristique régionale, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a identifié 25 sites touristiques emblématiques afin de les valoriser et de soutenir des investissements structurants sur ceux-ci. A noter que le choix de l'appellation "sites touristiques emblématiques" s'est faite après une réunion entre Nicolas Daragon, vice-président au Tourisme et au Thermalisme à la Région, et le Réseau des Grands Sites de France, afin de ne pas créer de confusion avec la notion de Grand Site de France. Le puy de Dôme et l'Aven d'Orgnac ainsi que les Gorges de l'Ardèche-Pont d'Arc, membres du RGSF, font partie de la sélection. L'occasion pour eux de présenter leur territoire et de mettre en avant collectivement la spécificité de la démarche Grand Site de France. Le Grand Site de France du Puy Mary-Volcan du Cantal pourrait les rejoindre prochainement. Dès 2018, les sites pourront porter auprès de la Région des actions communes de valorisation. En savoir plus

23 septembre : Une joëlette pour découvrir les volcans de la Chaîne des Puys

A l'occasion de la première édition de la randonnée "Au bonheur des Dômes" organisée par le Département du Puy-de-Dôme dans le cadre du projet d'inscription de la Chaîne des Puys-faille de Limagne à l'UNESCO, la joëlette nouvellement acquise par le Département a effectué son baptême du feu, en compagnie d'autres joëlette de l'association locale Générosi'Trail. Cet équipement est mis à disposition des associations locales qui souhaitent faire découvrir le Grand Site de France du puy de Dôme ou la Chaîne des Puys à toute personne à mobilité réduite, enfant ou adulte. En savoir plus

26 septembre : Première réunion citoyenne sur le massif du Ballon d'Alsace

A destination des habitants de 4 communes, cette réunion a rassemblé une cinquantaine de personnes à Sewen (Alsace/Haut-Rhin). Moment de rencontres et d’échanges, ces réunions participatives s'organisent en 2 temps : présentation de la démarche Grand Site de France basée sur l'exposition du Réseau des Grands Sites de France "Saurez-vous me reconnaître?" avec un échange questions/réponses, et temps d'expression de la part des habitants. Deux autres réunions sont prévues sur le territoire du massif en octobre. En savoir plus

27 septembre : Des Racines & des Ailes "Au fil du Gard"

L'émission, qui a rassemblé plus de 2 400 000 spectateurs, a permis de découvrir le département du Gard depuis les sources cévenoles du Gardon jusqu’à son embouchure puis aux portes de la Camargue. Au fil d'un parcours d'environ 120 km, le reportage a notamment montré les Grands Sites des Gorges du Gardon et du Pont du Gard. Stéphanie Ferrier et Thibaud Clémencet, deux naturalistes ont guidé l'équipe de tournage à travers les gorges, mettant en lumière la richesse de cette enclave sauvage avec ses résurgences, ses colonies d'oiseaux protégés, son étonnant moulin submersible ou encore sa chapelle médiévale.

27 septembre : Remise du label Grand Site de France Conca d’Oru, vignoble de Patrimonio-golfe de Saint-Florent

La cérémonie de remise du label à Patrimonio intervient après l'attribution par décision ministérielle du 22 mars 2017. Le Grand Site de France, situé sur la côte ouest de la Haute-Corse, constitue un ensemble paysager remarquable composé d’un chapelet de villages bâtis, de mosaïque de vignobles et des six collines successives du Mont Sant’Angelo, relief emblématique du Grand Site. Le Conseil départemental de la Haute-Corse, les élus des communes concernées, les services de l'Etat, l'ensemble des viticulteurs du territoire se sont engagés à assurer la préservation et la valorisation de ce paysage viticole pour lequel ils montrent un attachement très fort : défense de l'AOP Patrimonio, conversion en production bio de 80% du vignoble, création de la route des vins… Un Syndicat mixte assurera prochainement la gestion du label et du Grand Site. En savoir plus 

28 septembre : Les labels dans le domaine du patrimoine

Wanda Diebold, administratrice du RGSF, est intervenue au deuxième Congrès national du réseau Sites et Cités remarquables de France qui s’est tenu à Calais les 28 et 29 septembre. La table ronde  "Les labels dans le domaine du patrimoine" s’inscrivait dans la suite du rapport de M. Martin Malvy, président de Sites et Cités Remarquables, intitulé "54 suggestions pour améliorer la fréquentation touristique de la France à partir de nos patrimoines". Les réseaux du patrimoine et de l’environnement y ont témoigné de leur volonté de travailler ensemble pour valoriser les patrimoines de la France à l’international dans le respect de l'identité de chaque label. Wanda Diebolt a rappelé l'attachement du RGSF à viser un tourisme durable attentif à la préservation des sites, qui propose une expérience de qualité aux visiteurs et qui contribue au développement équilibré des territoires. En savoir plus

29 septembre : Etude des valeurs paysagères du Grand Site de Montségur

L’étude, dont le marché vient d'être lancé, se décline en cinq phases : identification des valeurs paysagères, réalisation des diagnostics transversaux (patrimoine naturel et culturel / fonctionnement et services / développement socio-économique local et durable), identification de l’esprit des lieux, formulation du projet de territoire et rédaction du programme d’actions. Deux visites seront organisées sur site par la Communauté de communes du Pays d'Olmes, gestionnaire du Grand Site de France en projet de Montségur et maître d'ouvrage de l'étude, pour inviter les candidats potentiels à s’imprégner de l’esprit des lieux avant la remise des offres prévue le 13 novembre 2017. La notification du marché courant décembre permettra d’engager les premières réunions de travail avec le prestataire titulaire du marché.

30 septembre : Grand Site de France Puy Mary-Volcan du Cantal

Dans le cadre d'une campagne destinée à pallier le départ des médecins cantaliens en retraite et attirer les jeunes diplômés, le Conseil départemental du Cantal, l’Ordre des médecins du Cantal, en partenariat avec le Syndicat Mixte du Puy Mary et l’AMBAC (Association des Médecins du Bassin d'Aurillac et du Cantal) ont accueilli des internes en médecine et leurs conjoints sur les sentiers du Grand Site de France, pour une découverte en vélo électrique. Le maintien des populations et l'accueil de nouveaux actifs sont un enjeu majeur pour l’avenir du Grand Site de France. Par ailleurs, les responsables du Grand Site du puy de Dôme, ont été accueilli sur le Puy Mary par Philippe Fabre, président du Grand Site de France, Louis Chambon, vice-président et Jean Privat, chef de projet. Un premier pas de collaboration entre ces deux Grands Sites de France, avec au programme : visite des Maisons de Site à Dienne, au Col de Serre et au Pas de Peyrol. En savoir plus

30 septembre : Evènement sportif éco-responsable en Camargue gardoise

La 3ème édition du Grand Raid de Camargue a permis à de nombreux coureurs de traverser sur 100 km l'immensité de la Camargue depuis Salin de Giraud (13) jusqu'à Vauvert. La totalité du parcours étant en sites Natura 2000, les différents tracés ont été étudiés avec le Grand Site de France de la Camargue gardoise, entre autres partenaires, afin d'avoir un moindre impact sur la biodiversité (notamment les espèces de faune-oiseaux au moment de la nidification). Le 3ème parcours de la course, "le semi du Grand Site", au départ d'Aigues Mortes pour arriver à Vauvert, a fait évoluer les participants au cœur de la Camargue gardoise, aux abords de ses marais, ses remparts et sa Tour Carbonnière, ses prairies humides et paysages emblématiques qui font la richesse patrimoniale de ce territoire labellisé Grand Site de France. En savoir plus

30 septembre : Sensibiliser les visiteurs au vivre-ensemble dans un espace naturel

Si la Chaîne des Puys, dont le Grand Site de France du puy de Dôme fait partie, est un lieu de promenade et d’évasion, elle reste un site fragile, composé de nombreuses propriétés privées où s’exercent des activités traditionnelles comme le pâturage des ovins. Pour sensibiliser les visiteurs sur leur rôle dans la préservation du site, la préfecture du Puy-de-Dôme a organisé pour la première fois en juin des contrôles mobilisant ensemble les différents services : gendarmerie, police de l’environnement, police municipale, gardes nature du Parc des Volcans et ONF. Ces contrôles ont visé, entre autres, à sanctionner la circulation motorisée de loisir dans les espaces naturels, la circulation en VTT sur le puy de Dôme et en hors-piste, à rappeler que les chiens doivent être tenus en laisse pour ne pas effrayer les troupeaux et perturber la faune sauvage, etc. Si quelques PV ont été dressés lors de cette première opération, l'objectif, à terme, est de parvenir à ancrer ces bonnes pratiques dans l'esprit des visiteurs. En savoir plus

2 octobre : Le RGSF et l'Observatoire de l'architecture de la Chine contemporaine

Intervention d'Anne Vourc'h, directrice du RGSF, sur l'apport des Grands Sites de France aux territoires ruraux, devant une délégation de neuf urbanistes de l'Université Tongji de Shanghai accueillie par l'Observatoire de l'architecture de la Chine contemporaine. Réalisés à la demande du MOHURD (Ministry of Housing, Urban and Rural Development), les travaux de cette délégation s'inscrivent dans le cadre d'un programme de recherches sur l’aménagement des zones rurales, les petites cités, le paysage, et le développement économique et social de ces secteurs laissés jusqu’à maintenant hors des grands programmes de développement. Cette vaste mission les conduit en France, en Allemagne, aux USA, au Japon et en Inde. 

3 octobre : Dunes sauvages de Gâvres à Quiberon

Journée de travail à Paris entre l'équipe du Syndicat mixte et le RGSF autour du dossier de candidature au label Grand Site de France. Le contenu et la forme de la seconde version du dossier de labellisation Grand Site de France ont pu être affinés. Ce temps d'échange a aussi permis de préciser les modalités du passage devant la CSSPP. Le gestionnaire a apprécié de pouvoir entrer dans le détail du contenu de son dossier avec l'équipe du RGSF et de pouvoir repartir avec toutes les réponses attendues. En savoir plus

9 octobre : Commission nationale de la coopération décentralisée

Les Rencontres de l’internationalisation des collectivités territoriales étaient organisées par Cités Unies France (CUF), en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’Agence française de Développement et le réseau Platforma soutenu par la Commission européenne. Le RGSF a déposé un dossier de labellisation "Expertise territoriale internationale des collectivités", dans le champ de la gestion des sites patrimoniaux. PACT3 soutient les autorités locales françaises qui n’ont pas encore de programme de coopération décentralisée dans un pays-cible et qui souhaiteraient en développer un. Il permet la labellisation des collectivités territoriales françaises pour leurs compétences ou savoir-faire particuliers, ainsi que le RGSF qui assise techniquement ses membres dans la mise en œuvre de projets de coopération décentralisée. La France est le 5ème contributeur mondial d’Aide publique au développement (APD) globale, et un récent rapport fait le point sur l’aide publique au développement des collectivités territoriales françaises qui s’élève à 82,9 millions d’euros. Le livre blanc "Diplomatie et territoires" est consultable en ligne.

10 octobre : Comité des biens français du patrimoine mondial

Parmi les projets examinés, a été approuvée la déclaration de Valeur universelle exceptionnelle et l'analyse comparative de la "Cité de Carcassonne et de ses châteaux-sentinelles de Montagne" qui inclut, outre 6 ensembles dans l'Aude, Carcassonne ainsi que Montségur dans l'Ariège qui vient d'entrer dans la démarche Grand Site de France. De même pour les "Mégalithes de Carnac, du Golfe du Morbihan et de la Baie de Quiberon", portée par l'association Paysages de mégalithes, et dont les rapporteurs au sein du Comité sont Olivier Poisson, Inspecteur des Patrimoines et Anne Vourc'h, directrice du RGSF.

11 octobre : Conseil d'administration du RGSF

A la suite des élections du printemps, le Bureau du RGSF a dû être complété : y ont été élus Wanda Diebolt, présidente de l'EPCC de Bibracte, Olivier Frégeac, vice-président du Conseil de Territoire du Pays d'Aix, et Stéphane Haussoulier, président du Syndicat mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard. Le Conseil d'administration a débattu du nécessaire renforcement de la présence régionale du RGSF et a décidé de désigner un élu et un directeur de Grand Site de France labellisé ou en projet par région, en tant que référents régionaux. Enfin, le conseil a approuvé l'adhésion de Montségur comme membre actif du RGSF, qui est rentré officiellement en Opération Grand Site (OGS) début 2017. Le site de la Vallée du Hérisson - plateau des sept lacs, qui était membre associé du RGSF, est désormais membre actif, du fait de son entrée récente en OGS.

11 octobre : Les éco-acteurs prennent leur envol dans les gorges du Gardon

Les 11 membres fondateurs du réseau des éco-acteurs de la réserve de biosphère des gorges du Gardon ont officialisé au Pont du Gard leur engagement dans une démarche de développement durable. Ils s’engagent à mener des actions pour préserver la biodiversité, la culture, le patrimoine et la qualité de vie du territoire mais également à sensibiliser leurs clients et partenaires en leur faisant découvrir les richesses de ce territoire exceptionnel et les menaces qui pèsent sur elles.
Initialement constitué de professionnels du tourisme, ce réseau est appelé à s’élargir à tous les secteurs d’activité, avec déjà 7 nouveaux postulants. 
En savoir plus

11 et 12 octobre : Réseau des Montagnes Emblématique Méditerranéennes

Ce Réseau vise à expérimenter puis diffuser, dans l'arrière pays de zones côtières, une nouvelle forme d'offre de tourisme durable par le biais d'éco-itinéraires. Il se base sur les singularités identitaires de 9 montagnes dont les Grands Sites de France du Canigó et de Sainte-Victoire. Dans le cadre de ce projet qui bénéficie du soutien du programme européen Interreg-Med, le Grand Site Sainte-Victoire a reçu le bureau d'étude grec ETAM afin de définir le caractère emblématique du lieu. Celui-ci a notamment visité des lieux propres à la montagne (carrière de Bibémus, Vallée de Vauvenargues...) et d'autres situés en périphérie du site et concernés par le futur éco-itinéraire (village de Fuveau, musée de la mine de Gréasque…). Dans le cadre de cette étude, un comité local regroupant des acteurs locaux s'est réuni afin que chacun s'exprime sur ce qui fait l'identité de la montagne mais également sur les protections légales, l'accessibilité, l'accueil du public, les productions de qualité, etc. Ce projet fait écho à la charte "Sainte-Victoire Grand Site de France, et le tourisme durable en Pays d'Aix" qui vise à améliorer les retombées économiques pour les communes périphériques au Grand Site, tout en proposant une offre de qualité. C'est dans le cadre de cette charte que le Pays d'Aix est notamment en train de créer un itinéraire cycliste doublé d'un GR de Pays dans les paysages de la vallée de l’Arc. En savoir plus

12 octobre : Une convention entre le RGSF et le Conservatoire du littoral

En 2017, le Conservatoire du littoral et le Réseau des Grands Sites de France interviennent ensemble sur 12 territoires littoraux communs, soit 30% des membres du RGSF. Pour le RGSF et le Conservatoire du littoral, le paysage est véritablement au cœur de leurs missions, et sur le terrain, les gestionnaires des Grands Sites travaillent très étroitement avec les délégations du Conservatoire. Les deux structures partagent un objectif commun : transmettre des sites littoraux en bon état paysager et écologique, accessibles au plus grand nombre et qui continuent à faire rêver, aujourd'hui et demain. Une convention de partenariat 2017-2022 a été signée à l'occasion des 19èmes Rencontres du RGSF pour conforter ces enjeux partagés. Elle s'articule autour de 4 axes : renforcer la cohérence de l’action sur les sites, contribuer à l’amélioration de la qualité des interventions d'aménagements réalisées sur les sites, développer des actions de sensibilisation à la culture du paysage, et capitaliser au plan national et international sur l'expérience acquise en matière d'aménagement et de gestion de sites et renforcer la communication commune de façon à valoriser le partenariat issu des actions de chacun. En savoir plus

12 et 13 octobre : 19èmes Rencontres du Réseau des Grands Sites de France

Près de 230 participants, dont 34 Grands Sites de France labellisés ou en projet, ont participé aux 19èmes Rencontres qui avaient lieu sur les Deux-Caps Blanc-Nez, Gris-Nez (Pas-de-Calais). Deux jours d'échanges consacrés à l’innovation et au rayonnement territorial des Grands Sites de France. Des Rencontres marquées par une forte participation d'élus et de représentants du ministère de la Transition écologique et solidaire (inspecteurs des sites et inspecteurs généraux de l'Environnement, notamment), ainsi que du ministère du Tourisme, témoignant de l'approche transversale de cette politique. La réflexion engagée cette année sera poursuivie lors des Rencontres 2018 sur la dimension socio-économique de la contribution des Grands Sites de France aux territoires dans lesquels ils s'inscrivent. En savoir plus 

19 octobre : Avis favorable pour le renouvellement du label Grand Site de France du Marais poitevin et pour celui des Gorges de l'Hérault

La Commission Supérieure des Sites, Perspectives et Paysages a donné un avis favorable à l'unanimité au renouvellement de ces deux labels. Le renouvellement pour le Marais poitevin sera notamment l’occasion de poursuivre la valorisation du site et d’engager les deux appels à projet en cours liés au Plan architecture ("Un Parc, des architectures") et au Plan paysage ("Chalarose et replantations"), qui vise à renouveler progressivement les frênes emblématiques du marais, aujourd’hui fragilisés, pour anticiper le paysage de demain. Le territoire du Grand Site de France des Gorges de l'Hérault passe de 10.000 ha à plus de 20.000 ha sur 10 communes, impliquant 3 communautés de communes. Plusieurs projets, dont un Plan de paysage, vont être engagés à l'échelle de ce territoire élargi. En savoir plus

19 octobre : La Baie de Somme passe en Commission départementale de la nature, des paysages et des sites (CDNPS)

La CDNPS a validé à l'unanimité le dossier de demande de renouvellement du label Grand Site de France. Fruit d’une concertation élargi, cette démarche a été l'occasion de faire le bilan sur les actions menées depuis 2012 et d'engager le territoire dans une stratégie révisée à l'horizon 2023. Le Grand Site de la Baie de Somme a réaffirmé son attachement aux valeurs qui sont au cœur de ses politiques d’interventions territoriales : aménagement équilibré du territoire, interventions intégrant les principes du développement durable, dialogue avec les acteurs de la mer et les territoires de l’avant-pays, démocratie participative… En savoir plus

23 octobre : Réunion de coordination avec le Bureau des Sites

Tour d'horizon de l'avancement des projets dans les sites et sur des actions communes en cours. Les prochains dossiers de renouvellement du label Grand Site de France qui devraient être examinés sont la Baie de Somme et le Massif du Canigó. Un point a été fait sur l'étude en cours sur le label Grand Site de France, dont le dernier volet quantitatif devrait s'achever en fin d'année. Le ministère en charge de l'Environnement souhaite engager en 2018 un bilan-prospectif sur la politique des Grands Sites de France destiné à alimenter le travail de la CSSPP, auquel seront notamment associés des gestionnaires de Grand Site de France et le RGSF. Une nouvelle édition de la formation Ifore "La démarche Grand Site de France mode d'emploi", qui devait avoir lieu en janvier 2018 a été reportée en mars.

23 octobre : Installation de la Conférence des Aires protégées (CAP) de l'Agence française pour la biodiversité

Pour mémoire, cette CAP a été créée par décision du Conseil d'administration de l'AFB, pour faire suite à la demande des membres du GIP ATEN qui se retrouvaient "orphelins" du fait de sa dissolution suite à son intégration au sein de l'Agence. Elle réunit des représentants de tous les principaux "réseaux" d'espaces protégés (RGSF, Fédération des PNR, Réserves naturelles de France, Fédération des conservatoires d'espaces naturels, Rivages de France, CEL, ONF, etc…). Michaël Weber, président de la Fédération des PNR, en a été élu président, et Luc Barbier, représentant les Réserves de biosphères, vice-président. Le RGSF y est représenté par la directrice du RGSF et par Sébastien Desanlis, directeur de l'environnement du Grand Site de France Baie de Somme. Le RGSF sera également présent dans le Comité d'orientation (COR) "écosystèmes terrestres", officiellement institué par le décret créant de l'AFB. Le RGSF y sera représenté par son président et Christine Bonfiglio, directrice du Grand Site de France en projet Dunes sauvages de Gâvres à Quiberon. Michel Sommier, délégué aux espaces naturels, présentera l'organisation de AFB et ses missions lors du séminaire annuel des directeurs du RGSF en janvier prochain. En savoir plus 

25 octobre : Rencontre entre le RGSF et le Centre des monuments nationaux (CMN)

Réunion avec Bénédicte Lefeuvre, directrice générale, le CMN étant membre du Copil du pôle francophone de formation et d'échange de gestionnaires de sites patrimoniaux animé par le RGSF. Le CMN est présent dans quatre Grands Sites de France labellisés ou en projet : les Sites préhistoriques de la Vallée de la Vézère, inclus dans "Grand Site de la Vallée de la Vézère" ; les Château et remparts de la Cité de Carcassonne, inclus dans le "Grand Site de la Cité de Carcassonne" ; les Tours et remparts d'Aigues Mortes, inclus dans "Grand Site de France Camargue Gardoise" ; le Site archéologique et remparts d'Ensérune, inclus dans "Grand Site Canal du Midi, du Malpas à Fonséranes". La signature d'une convention entre RGSF et le CMN est en projet, pour des activités internationales communes, mais aussi autour du partage d'expériences de la gestion des sites. En savoir plus

25 octobre : "Escapade nature sans voiture" nominé aux Palmes du tourisme durable

Dans le cadre de 2017 "Année internationale du tourisme durable", le réseau ATD (Acteurs du Tourisme durable) et Tourmag.com, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères, ont lancé la première édition des Palmes du tourisme durable qui récompensent des initiatives d'acteurs publics et privés en matière de tourisme durable. Parmi plus de 100 candidatures au total, le projet "Escapade nature sans voiture" destiné à faire découvrir les Grands Sites de France sans voiture, a été retenu dans la catégorie "Territoire & Destination". Les internautes ont maintenant jusqu'au 30 novembre pour voter en ligne et élire le lauréat. Pour soutenir les Escapades nature sans voiture du RGSF, votez sur palmesdutourismedurable.com

 

À venir

- 6 au 30 novembre : Les "Escapades nature sans voiture" sont nominées aux Palmes du tourisme durable dans la catégorie "Territoire & Destination", votez en ligne pour élire ce projet porté par le RGSF !

- Jusqu'au 20 novembre : exposition "Graines de Terre" à Argileum 

- 16 et 17 juin 2018 : Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins sur le thème "L'Animal et l'Homme"