De nouveaux classements augmentent considérablement le périmètre de protection de quatre Grands Sites

Vendredi 06 Septembre 2013 PDF Imprimer Envoyer

Quatre des douze décrets de classement de sites publiés au Journal Officiel des 24 et 25 août 2013 concernent des membres du Réseau des Grands Sites de France. Il s'agit de vastes, voire très vastes ensembles paysagers patrimoniaux et qui pour certains d'entre eux sont déjà labellisés Grand Site de France :

- le Massif du Concors (Grand Site de France Sainte-Victoire, Bouches-du- Rhône), classé sur 10 communes et 16.812 hectares, constitue un complément essentiel au site adjacent de la Montagne Sainte-Victoire, classé en 1983 sur 6 522 ha.

- le Massif du Canigou, Grand Site de France (Pyrénées-Orientales), qui voit son territoire classé passer de 7 788 à 23 212 hectares,

- les Gorges du Gardon et les garrigues nîmoises (Grand Site des Gorges du Gardon, Gard), dont le site classé passe de 3 312 à  7 760 hectares.

- l'Estuaire de la Charente (Grand Site de l'Estuaire de la Charente, Arsenal de Rochefort, Charente-Maritime), dont le classement sur 17 300 hectares permet l'engagement de l'Opération Grand Site.

Le site des Salines à la baie des Anglais en Martinique classé sur 2 273 hectares est aussi concerné avec également l'engagement d'une Opération Grand Site.

 

122I8846-300GSSV 005175-300 DSC3083Regardduvivant300

 

Ces protections, nouveaux classements ou extensions très significatives du site déjà classé, étaient attendues et désirées de longue date par les élus et les collectivités. Elles forment la bases de véritables projets de territoires patrimoniaux, fondés sur des paysages remarquables, fragiles et gérés avec soin selon les principes du développement durable.

 

Philippe MARTIN, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, se félicite du classement de ces douze nouveaux sites de nature et de taille très variables qui voient ainsi leur préservation reconnue d'intérêt général et leur caractère exceptionnel consacré par une protection forte au titre de la législation sur la protection des monuments naturels et des sites (source Medde).

 

"Le bon aboutissement de ces classements nous réjouit tous. Il témoigne à la fois de la mobilisation des services de l'Etat, en particulier les Inspecteurs des sites et de l'engagement des élus, sans lesquels le défi n'aurait pas pu être relevé". Louis Villaret, Président du Réseau des Grands Sites de France.

 

Les vingt-six classements totalisés dans l'année 2013, représentent une superficie de plus de 80 000 hectares nouvellement protégés et viennent abonder un fichier national des sites classés qui compte près de 2 700 références. Ils permettent aussi de franchir la barre symbolique du million d'hectares classés au titre d'une législation plus que centenaire dont l'actualité ne se dément pas (source Medde).

 

En savoir plus sur les sites concernés dans la rubrique "les membres"

Consulter les douze classements de sites publiés au JO des 24 et 25 août 2013 : 
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-village-en-ruine-du-Vieux-Nans.html