Etats Généraux du Paysage II : parution des actes

Jeudi 25 Août 2011 PDF Imprimer Envoyer

Les actes du séminaire “Paysage, fil conducteur du développement durable” organisé par le Collectif des Etats Généraux du Paysage le 22 novembre 2010 sont disponibles et librement téléchargeables.

200 participants étaient réunis pour ce deuxième colloque sur "Le Paysage, Fil conducteur du développement durable des territoires" organisé avec le soutien du Réseau rural français.  Les actes du colloque rassemblent une vingtaine d’expériences de démarches paysagères au service de projet de territoires autour de trois problématiques qui constituent de nouveaux défis pour les paysages :

  • Dialogue entre acteurs urbains et ruraux
  • Accueil et mobilité
  • Ressources naturelles et activité agricole

Ainsi, Bertrand Gauvrit, Directeur du Grand Site du Puy Mary, Volcan du Cantal, y présente l’étude paysagère qui a permis d’identifier les valeurs associées au paysage du Grand Site et comment suite à cette étude, un projet d’aménagement cohérent avec le territoire et à forte dimension économique locale a été mis en place. L’objectif du Grand Site aujourd’hui est de valoriser et conserver ce patrimoine exceptionnel mais aussi de fédérer les acteurs publics et privés du territoire autour de ce site emblématique favorisant ainsi une prise de conscience locale sur le devenir de ce paysage.

Sandrine Guiheneuf, Responsable du Service Aménagement & Développement Economique au Syndicat Mixte du Parc Interrégional du Marais Poitevin, explique comment les gestionnaires du Grand Site en collaboration avec les acteurs locaux ont souhaité utiliser le paysage comme « socle » pour assurer un développement économique durable, notamment en canalisant les flux touristiques pour irriguer l’ensemble du territoire du Grand Site (labellisé Grand Site de France en 2010). Un accompagnement aux communes a été proposé afin d’aménager durablement le territoire tout en respectant les spécificités du Marais mouillé, la « Venise verte ».

Les exemples présentés indiquent que "le paysage est un atout culturel (…), il faut parvenir à concilier la fonctionnalité de l’espace avec les besoins esthétiques (…) et l’entrée paysagère permet de mobiliser tout un ensemble d’acteurs" précise Régis Ambroise, Ministère de l’Agriculture

Le collectif des Etats Généraux du Paysage s’est constitué en 2007, suite à la parution du Manifeste pour les paysages qui dénonçait la mauvaise gestion de l’espace, le mitage des paysages et la dégradation de la qualité du cadre de vie qui en découle. Il rassemble le Réseau des Grands Sites de France, la  Fédération des Conservatoire d’Espaces Naturels, la Fédération des PNR, la Fédération Française du Paysage, la Fédération Nationale des CAUE, la SPPEF, la FNSAFER, Mairie-Conseils CDC, Rivages de France,  la Fnassem, Maisons Paysannes de France.

Téléchargez librement les actes du séminaire sur le site Internet de la FNCAUE