Le Réseau des Grands Sites de France, partenaire de la formation Internationale pour les gestionnaires des sites patrimoniaux

Samedi 28 Mars 2009 PDF Imprimer Envoyer

L'édition 2009 du cycle de formation intensive organisée par le Centre Arts et Métiers Paris Tech de Cluny (CNAM), sous l'égide du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO, s'est achevée ce 28 mars par la présentation du bilan de la formation devant l'Université de Bourgogne à Dijon qui soutient cette opération.

Vingt gestionnaires de sites patrimoniaux francophones, venant, de République Tchèque, du Québec, du Maroc, de Madagascar, des Comores, de Côte d'Ivoire, du Mali, de Mongolie, de Belgique et de France, ont ainsi participé dans le cadre prestigieux de l'Abbaye de Cluny à une semaine d'échange d'expérience et de formation assurée par des professionnels, des universitaires et des experts de l'UNESCO et complétée par des visites de terrain.

Bibracte Mont Beuvray, qui voici un an recevait le label GRAND SITE DE FRANCE®, a accueilli le groupe pour une découverte de terrain et une présentation des enjeux de gestion et de mise en valeur du site, dans l'ensemble de ses composantes, naturelles, culturelles et archéologiques.

Anne Vourc'h, directrice du Réseau des Grands Sites de France est intervenue au cours de cette formation sur la gestion intégrée des sites patrimoniaux ainsi que sur l'apport du travail en réseau.

Cette semaine de formation est suivie, pour ceux qui le souhaitent, de quelques jours en immersion dans des sites d'accueil. Certains rejoindront notamment des Grands Sites membres du RGSF. Ainsi, le Massif Dunaire de Gâvres Quiberon accueillera M. Toiwilou en charge du site de l'île et du parc marin de Moheli (Union des Comores), pour Bibracte-Mont Beuvrey se sera M. Aliman, technicien de musée, des sites et monuments au village d'Ahouakro en Côte d'Ivoire ; Philippe Mathieu, directeur de la SEM d'Alésia, sera accueilli sur le Grand Site Sainte Victoire. Enfin les bureaux parisiens du Réseau recevront Marieke Steenbergen, responsable de la mission du Réseau Vauban qui recevra à son tour Cécile Olive-Garcia du Grand Site du Puy de Dôme, chargée du projet de classement de la chaîne des Puys à l'UNESCO.

Des échanges qui s'inscrivent dans la volonté du Réseau de s'ouvrir à l'international !