Solutré : on ne verra plus le parking !

Mercredi 17 Décembre 2008 PDF Imprimer Envoyer

Intégration paysagère et innovation technique ont permis de réaliser des infrastructures qui ne se voient plus et de faire reculer la voiture tout en améliorant l’accès au site.

Le Grand Site est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de protection et de restauration du paysage de vignobles et de collines douces qui forme écrin à l’éperon rocheux. Le SMGS, syndicat mixte de gestion du site, a déjà entrepris la restauration de murets et de cadoles, introduit des chevaux konik polski pour entretenir les pelouses calcicoles, rénové les sentiers…

Il fallait également remédier à l’envahissement anarchique du site par les voitures, notamment lors des périodes de forte fréquentation. L’accès à la Roche de Solutré a donc été entièrement repensé. Deux parkings ont été reculés de plusieurs centaines de mètres et les chemins d’accès au site revus pour être adaptés à tous les publics. L’ancien parking très détérioré et trop proche visuellement de la Roche a été transformé en point de vue piéton, planté et équipé de bancs. Le nouveau parking d’une soixantaine de places qui le remplace utilise les courbes géologiques pour mieux se dissimuler ; la végétation abondante le cachera bientôt à la vue du sommet de la Roche. Un parc de stationnement de 200 places, distant de 350 mètres, fait également partie du dispositif pour les jours de grande affluence.

Les chemins et sentiers qui lient ces deux aménagements entre eux et au site on été refaits dans le souci de respecter l’esprit du lieu. Une grande attention a été portée à la composition des revêtements, très innovants, qui évitent tout produit polluant et s’intègrent finement aux couleurs et à la matière de la Roche. Toutes les eaux de ruissellement sont collectées et traitées.

Financés par la Camval (Communauté de commune du Mâconnais Val de Saône), la DIREN Bourgogne, le Conseil Régional de Bourgogne et l’Europe, les travaux ont coûté 915 400 €.

Les nouveaux aménagements ont été inaugurés le 17 décembre 2008, par Mme Besson présidente du SMGS et maire de Solutré en présence de tous les élus locaux, des représentants de l’Etat, de la Camval, du Conseil Général et du Réseau des Grands Sites de France.

Un projet de territoire soutenu et partagé par tous qui se prolongera notamment par la création d’une maison de site dont les travaux débuteront en 2009.


www.solutre.com