Jean-Louis Borloo décerne le label Grand Site de France aux sites de Bibracte – Mont Beuvray et du Puy de Dôme

Jeudi 31 Janvier 2008 PDF Imprimer Envoyer

Deux nouveaux sites du Réseau des Grands Sites de France, Bibracte – Mont Beuvray et le Puy de Dôme, rejoignent aujourd’hui le rang des sites labellisés GRAND SITE DE FRANCE® qui compte déjà l’Aven d’Orgnac, la Sainte Victoire, le Pont du Gard et la Pointe du Raz. En effet, le ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables, Jean-Louis BORLOO, leur décerne le label Grand Site de France.

Le Label GRAND SITE DE FRANCE, protégé par l'Etat, est la reconnaissance d’une gestion conforme aux principes du développement durable qui concilie préservation du paysage et de “l’esprit des lieux”, qualité de l’accueil du public et participation des habitants et des partenaires à la vie du Grand Site. Créé en 2000 sous l’impulsion des collectivités locales gestionnaires, le Réseau des Grands Sites de France accompagne les sites dans cette démarche de gestion durable, en favorisant les échanges d’expériences et d’innovation entre Grands Sites. Le Réseau regroupe à ce jour 32 des grands paysages les plus connus et les plus emblématiques de notre pays qui représentent, chaque année, près de 27 millions de visiteurs.


BIBRACTE-MONT BEUVRAY

Bibracte est le nom d’une ville antique enfouie sous la forêt du Mont Beuvray, dans le Morvan, au cœur de la Bourgogne. Le site accueille chaque année plus de 80 000 visiteurs, attirés par les recherches archéologiques en cours, par la beauté de ce massif et des paysages qui s’offrent aux regards depuis le sommet. Le projet culturel du site privilégie trois axes : l’archéologie, la civilisation celtique, la nature et les paysages. Une des originalités de Bibracte-Mont Beuvray est en effet de concilier une recherche de haut niveau au sein du Centre Archéologique Européen, la diffusion des connaissances et l’animation du territoire à travers son musée, la gestion du massif forestier ainsi que la dynamisation du tourisme régional. Le défi pour l’établissement gestionnaire du site est aussi d’assurer avec encore plus de dynamisme et d’exigence son rôle de levier du développement pour ce territoire au sud du Morvan, aux limites des départements de la Saône et Loire et de la Nièvre. 

PUY DE DÔME

Situé au cœur de la chaîne des puys, dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, le Puy de Dôme domine de ses 1 465 mètres la chaîne des 70 volcans des Monts Dôme. L’histoire du site est intimement liée à la religion, en témoigne le temple de Mercure, à la science, avec l’observatoire météorologique, au sport, ainsi qu’au tourisme. Aujourd’hui, le sommet du Puy de Dôme accueille chaque année environ 450 000 visiteurs. Le Conseil général, gestionnaire du site, a mené une politique d’aménagement dans le cadre d’une Opération Grand Site en 1982 et 2005. Les travaux visent à préserver le site (aménagement des chemins piétonniers, revégétalisation, collecte des eaux pluviales pour lutter contre l'érosion), à mettre en valeur le temple de Mercure (construit en 150 après JC). Dans un second temps, un train à crémaillère panoramique remplacera l'automobile pour accéder au sommet. 

Pour symboliser le Label GRAND SITE DE FRANCE et honorer les structures locales qui gèrent les sites, une œuvre originale* a été créée, à l’initiative du Réseau des Grands Sites de France, par Bernard Dejonghe, artiste contemporain. Cette œuvre en verre traduit les valeurs communes des Grands Sites : pérennité et fragilité des sites, transparence, caractère indissociable de la nature et de la culture. Au Puy de Dôme, les habitants et visiteurs du site pourront la découvrir dans le centre d'accueil au sommet, où sera également proposée au printemps 2008 une exposition photographique itinérante "À la rencontre des Grands Sites, des paysages et des hommes" présentée dans toute la France. Cette oeuvre sera aussi dévoilée début avril à Bibracte-Mont Beuvray, où, dans le cadre de la semaine nationale du développement durable, la Secrétaire d’État à l’Écologie, Nathalie KOSCIUSKO – MORIZET, viendra officiellement remettre au gestionnaire le Label GRAND SITE DE FRANCE. 

*Écouter le monde, BERNARD DEJONGHE - Création pour les GRANDS SITES DE FRANCE - Verre optique massif, 2005 - Coll. Réseau des Grands Sites de France

Communiqué de presse Jean Louis Borloo décerne le label Grand Site de France