Grenelle de l'environnement : où sont les sites et les paysages ?

Jeudi 18 Octobre 2007 PDF Imprimer Envoyer

Le Réseau des Grands Sites de France a constaté avec regret que la politique de protection des sites et des paysages est absente du Grenelle de l'environnement et a décidé d'apporter une contribution au Grenelle. Cette contribution a été remise à Mme Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État chargée de l'écologie auprès du ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables par M. Gérard Voisin, président du Réseau des Grands Sites de France, le 17 octobre 2007. Elle vient prolonger l'action des Grands Sites au sein des Etats Généraux du Paysage qui se sont tenus en février 2007 et dont les conclusions avaient été transmises aux candidats à l'élection présidentielle, puis au gouvernement dès sa constitution. Il est très regrettable que ces questions de sites et de paysages si importantes pour nos concitoyens, si nécessaires à notre activité touristique, aient été ignorées, alors que la France a récemment ratifié la Convention européenne du Paysage.

L'environnement n'est pas qu'une question de sciences dures mais aussi de sensibilité, de choix collectifs, de cadre de vie. Nous proposons donc :

  • que la stratégie nationale de la biodiversité soit élargie à une stratégie de la diversité biologique et paysagère
  • que soit pris en compte l'important besoin de renforcement de la gestion des sites classés. Cela passe notamment par la reconnaissance juridique des structures locales de gestion des sites.
  • que les propositions du Grenelle soient complétées par une approche "tourisme durable" dans laquelle figurera la nécessité de protéger et de mettre en valeur le capital paysager de la France et tout particulièrement ses plus grands sites emblématiques. A cet égard, nous demandons l'adoption par le gouvernement d'un plan d'action pour les Grands Sites de France qui comprendra le doublement du nombre des Grands Sites éligibles à cette politique avec un objectif d'atteindre à l'échéance de 2015, 100 Grands Sites réhabilités, mis en valeur et dotés de structures de gestion durable.
  • que la question de l'impact paysager de l'implantation des éoliennes soit abordée de front avec une évaluation environnementale et une enquête publique préalables ainsi que la création d'un fonds de garantie destiné à financer le démantèlement des installations en fin de vie et la remise en état des sites. 

EGPMontage-copie

Etats Généraux du Paysage 8 février 2007 
(Composition - photo-montage : Jean-Jacques Kelner)

Contribution du Reseau des Grands Sites de France au grenelle de l'environnement