9èmes rencontres des Grands Sites au Puy de Dôme

Vendredi 12 Octobre 2007 PDF Imprimer Envoyer

Les 9èmes Rencontres des Grands Sites ont été accueillies à Clermont Ferrand et sur le site du Puy de Dôme du 10 au 12 octobre derniers par M. Gérard VOISIN, président du Réseau des Grands Sites de France, député de Saône et Loire et M. Jean-Yves GOUTTEBEL, président du Conseil général du Puy-de-Dôme.

9èmes rencontres des Grands Sites au Puy de Dôme du 10 au 12 octobre

Autour de la question « Agriculteurs, forestiers et Grands Sites : quels partenariats ? », elles ont rassemblé plus de 130 participants : gestionnaires de Grands Sites français, représentants du ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables, du Ministère de l'Agriculture de la Pêche, de l'Office national des forêts, de la FNSEA, du Parc Naturel Régional des volcans d'Auvergne, de l'Institut Technique du Vin, de la Fédération des Conservatoires d'Espaces Naturels, des élus locaux et acteurs du territoire… Parce qu'ils façonnent les paysages et forgent l'identité des lieux, agriculteurs et forestiers sont des acteurs incontournables des Grands Sites et de leur évolution. C'est ce qu'ont pu apprécier les participants à ces Rencontres lors de la visite de terrain sur les grandes estives du Puy-de-Dôme. 

Les principales conclusions émanant de ces deux jours de réflexion commune sont les suivantes : les partenariats, les échanges et la confiance entre le monde agricole et les acteurs des espaces naturels doivent être renforcés.

«Une politique de paysage ne peut se faire qu'avec un engagement fort à la fois des habitants, des agriculteurs et des collectivités publiques». Dans cet esprit, de nombreux sites comme Sainte-Victoire ou le Mont Saint-Odile initient des chartes entre agriculteurs, forestiers, gestionnaires d'espaces protégés et associations sportives pour concilier les différents usages de l'espace. Dans un contexte international d'augmentation de la demande en matière première et de pression sur les prix, l'agriculture doit s'attacher à produire plus mais avec moins d'impact sur l'environnement. Le respect de l'environnement et la participation à l'entretien des espaces protégés exceptionnels que sont les Grands Sites peut et doit être un atout pour l'agriculture d'aujourd'hui et de demain, renforçant son image de qualité et ses liens avec les terroirs et lui permettant de s'adapter aux exigences nouvelles des consommateurs.

  • Ces Rencontres se sont tenues, comme chaque année, dans un esprit très chaleureux, que l'ambiance soit festive ou studieuse. La soirée gastronomique et musicale au sommet du site avec de nombreux produits des Grands Sites et du Puy de Dôme reste mémorable. Une visite de terrain du Puy de Dôme a été l'occasion de découvrir la beauté des lieux et les aménagements en cours pour mieux accueillir le public. Ces Rencontres s'inscrivent dans le prolongement des Etats généraux du Paysage qui se sont tenus en février dernier.

 

Programme des neuvièmes Rencontres des Grands Sites

Communiqué de presse

Tous les communiqués de presse du RGSF