Rencontres 2006

Mercredi 31 Mai 2006 PDF Imprimer Envoyer

Les Huitièmes Rencontres Annuelles des Grands Sites accueillies à Bibracte, capitale gauloise, les 31 mai et 1er juin 2006.

Les Rencontres annuelles des Grands Sites sont soutenues conjointement par les Ministères de l’Ecologie et du Développement durable, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche et le Ministère délégué au Tourisme. La thématique retenue pour cette huitième édition "Grands Sites et stratégies touristiques des territoires" a fédéré ce soutien. M. Thierry Baudier, Directeur de Maison de la France a clôturé ces Rencontres. 

Le Réseau des Grands Sites de France regroupe à ce jour 32 sites prestigieux dont la qualité et la diversité du patrimoine naturel et culturel place la France au premier rang des destinations touristiques au monde. Le nombre de visiteurs dans ces espaces représente près de 27 millions de personnes par an.

Parce qu’ils sont en même temps beaux, fragiles et populaires les Grands Sites sont protégés au titre de la loi du 2 mai 1930 sur “la protection des monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique, légendaire ou pittoresque” et bénéficient d’une très forte notoriété. Ce sont les trois étoiles des guides touristiques.

Cette notoriété repose le plus souvent sur leurs caractéristiques naturelles propres, (gorges, cirques, caps, montagnes,…). Mais c’est leur dimension culturelle “ subjective ”qui a fait d’eux des hauts lieux. Sublime ou pittoresque, grandiose ou intimiste, subjuguant ou apaisant, chaque Grand Site dégage un “esprit des lieux” qui lui est propre. Les peintres, les poètes, les écrivains ont su l’approcher et le transmettre : Cézanne pour la Sainte Victoire, Victor Hugo et Michelet pour la Pointe du Raz…

Les responsables des collectivités locales qui assurent la gestion de ces sites ont une ambition commune : offrir aux visiteurs des sites restaurés et préservés, favoriser un tourisme durable et responsable en respectant les conditions de vie des habitants, générer des retombées économiques pour les régions proches, assurer une gestion active et à long terme de ces « trésors » de notre patrimoine. 

Du fait de la croissance de l'activité touristique, la fréquentation de ces sites est encore appelée à augmenter. La bonne maîtrise des flux continue donc d’être une préoccupation majeure des gestionnaires de Grands Sites. La mise en place de partenariats avec les acteurs et professionnels du tourisme, publics ou privés, s’avère primordiale pour répondre aux enjeux d’un tourisme durable, aux plans environnemental et économique mais aussi pédagogique. Il s’agit également de mieux cerner les nouvelles attentes des visiteurs et leurs besoins d’information.

Près de 140 personnes se sont rendues à ces journées de partage et d’échange d’expérience du Réseau des Grands Sites de France : des gestionnaires de Grands Sites français ou du Patrimoine Mondial ; les représentants d’Institutions nationales, régionales et départementales du tourisme et de l’environnement ; les élus locaux et acteurs du territoire Bibracte-Mont Beuvray… 

Parmi les sujets abordés : « Place et rôle des Grands Sites dans les stratégies touristiques des territoires » ; « Les bons partenariats avec les professionnels privés du tourisme » : « Comment mieux travailler avec les OT-CDT-CRT ? » ; « Le tourisme jusqu’où ? Et quel tourisme ? » , « Acteurs du tourisme et acteurs de la protection : regards croisés » ; « La Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés » ;

 

Note de problématique 2006 

Programme des Rencontres 2006 

Discours de cloture des rencontres 2006 

Tous les dossiers de presse du RGSF