Journée du 9 juin 2006

Vendredi 16 Juin 2006 PDF Imprimer Envoyer

Une journée symbole pour le territoire et l’ensemble des acteurs de la politique des Grands Sites engagés à poursuivre et développer l’action de préservation, de réhabilitation et de mise en valeur des Grands Sites.

 

Hommage aux sites labellisés

A l’invitation de Gérard VOISIN, président du Réseau des Grands Sites de France, député de Saône-et-Loire, et de Jean VICHON, président syndicat mixte de la Pointe du Raz, plus de 150 participants se sont réunis pour assister à la remise de l’œuvre symbolisant les valeurs des Grands Sites, aux responsables des organismes gestionnaires de l’Aven d’Orgnac, de la Pointe du Raz, du Pont du Gard et de Sainte Victoire, les quatre sites titulaires du label ministériel GRAND SITE DE FRANCE ®.

Cette création contemporaine du sculpteur de verre Bernard DEJONGHE, baptisée « Ecouter le monde » a été réalisée à l’initiative du Réseau, en concertation avec le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, et a bénéficié du soutien de la Fondation d’entreprise Gaz de France au titre du mécénat. 

A travers la remise de cette œuvre, il s’agit de saluer les efforts consentis par l’Etat et les collectivités pour la réhabilitation et la gestion des Grands Sites emblématiques du patrimoine paysager de la France, et qui trouve un nouveau développement avec la création par l’Etat du label GRAND SITE DE FRANCE ® décerné aux gestionnaires des sites. Ce label vient en reconnaissance d’une gestion des sites conforme aux principes du développement durable dans ses composantes environnementales, paysagères, sociales et économiques. 

Cette journée, qui s’est déroulée en présence de Monsieur Hugues BOUSIGES, directeur de cabinet, représentant Madame Nelly OLIN, Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, a été marquée par une table ronde sur le thème « 30 ans de politique en faveur des Grands Sites » qui a réuni des grands témoins nationaux de cette politique. Elle a notamment mis en évidence l’importance du dialogue entre l’Etat, les collectivités locales, les gestionnaires de sites et les habitants ; dialogue qui doit être continuellement renouvelé, ainsi que le souligne l’ouvrage « Vivre dans un grand site – le pari du développement durable » édité par la section française du Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS), présenté officiellement dans le cadre de cette journée par Michèle PRATS, secrétaire générale. Cette concertation est facilitée par le fait que les projets de Grands Sites sont portés par les collectivités locales, au plus près du terrain. 

Le site de la Pointe du Raz, accueillant cette manifestation, qui a fait l’objet d’une réhabilitation exemplaire menée à son terme, et qui bénéficie depuis 10 ans d’une gestion active et reconnue a illustré de façon concrète les résultats de cette politique, au travers des témoignages de Monsieur Gonthier FRIEDERICI, préfet du Finistère, Monsieur Jean VICHON, maire de Plogoff, Monsieur Pierre MAILLE, président du conseil général du Finistère, Madame Georgette BREHARD, vice-présidente du conseil régional de Bretagne, représentant M. LE DRIAN, Madame Hélène TANGUY, député du Finistère, M. Ambroise GUELLEC, ancien ministre, député européen, premier président du RGSF. La visite du site a permis notamment de constater l’impressionnant processus de re-végétalisation du site qui paraissait quasi impossible au démarrage du projet.

Enfin, cette célébration a permis de mettre en avant le partenariat exemplaire noué avec la Fondation d’entreprise Gaz de France qui a soutenu la réhabilitation de la pointe du Raz et est aujourd’hui un soutien actif du RGSF. Mme Raphaële RABATEL, Directrice de la Communication de Gaz de France, Mme Valérie VIGOUROUX, Secrétaire générale de la Fondation d’entreprise Gaz de France, Mme Elisabeth DELORME ancienne déléguée générale de la Fondation et les partenaires publics ont souligné les apports mutuels d’une telle collaboration.

L’ensemble de cette journée a été l’occasion de souligner l’importance de poursuivre et de développer l’action publique en faveur des Grands Sites pour les sites, eux-mêmes, mais aussi pour les départements et les régions. Il a été rappelé que les retombées de ces sites s’effectuent aussi bien au-delà de leur territoire immédiat. Monsieur Hugues BOUSIGES dit à ce propos : « Dans le monde d’aujourd’hui, les sites protégés ont acquis une très forte valeur, au sens patrimonial et économique du terme. Leur caractère préservé, authentique, la très forte image qui les caractérisent, en font des sites attractifs, rares et recherchés. C’est la compréhension, de cette relation intime entre protection des sites et valorisation économique, accompagné de l’exigence de conserver leur accès au plus grand nombre qui inspire plusieurs de nos politiques environnementales. La politique des grands sites en est l'un des meilleurs exemples. ».

A l’issue de cette journée Mr Gérard VOISIN a tenu à remercier les partenaires et a insisté sur l’importance des soutiens destinés aux sites et sur la nécessité pour l’Etat d’amplifier son engagement financier sur cette politique en 2007. 

« Je tiens à saluer l’œuvre accomplie par ceux qui depuis un siècle « classent » les paysages les plus remarquables de notre pays : le service des sites au niveau national, les inspecteurs des sites, les architectes des bâtiments de France, les commissions départementales des sites, sans oublier le rôle des associations. C’est ce travail difficile, en but parfois à de fortes oppositions. Mais reconnaissons-le ! Quel travail accompli pour protéger, puis, depuis 30 ans, pour restaurer, mettre en valeur et gérer les Grands Sites ! ».

 

Discours d'ouverture 

Programme de la journée du 9 juin 

Profil des interventants à la table ronde 

Discours du président du RGSF 

Discours de remise de l'oeuvre label par la Ministre 

Tous les dossiers de presse du RGSF