Actualités 2008

Solutré : on ne verra plus le parking !

Thursday, 25 August 2011 07:39

Intégration paysagère et innovation technique ont permis de réaliser des infrastructures qui ne se voient plus et de faire reculer la voiture tout en améliorant l’accès au site.

Le Grand Site est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de protection et de restauration du paysage de vignobles et de collines douces qui forme écrin à l’éperon rocheux. Le SMGS, syndicat mixte de gestion du site, a déjà entrepris la restauration de murets et de cadoles, introduit des chevaux konik polski pour entretenir les pelouses calcicoles, rénové les sentiers…

Il fallait également remédier à l’envahissement anarchique du site par les voitures, notamment lors des périodes de forte fréquentation. L’accès à la Roche de Solutré a donc été entièrement repensé. Deux parkings ont été reculés de plusieurs centaines de mètres et les chemins d’accès au site revus pour être adaptés à tous les publics. L’ancien parking très détérioré et trop proche visuellement de la Roche a été transformé en point de vue piéton, planté et équipé de bancs. Le nouveau parking d’une soixantaine de places qui le remplace utilise les courbes géologiques pour mieux se dissimuler ; la végétation abondante le cachera bientôt à la vue du sommet de la Roche. Un parc de stationnement de 200 places, distant de 350 mètres, fait également partie du dispositif pour les jours de grande affluence.

Les chemins et sentiers qui lient ces deux aménagements entre eux et au site on été refaits dans le souci de respecter l’esprit du lieu. Une grande attention a été portée à la composition des revêtements, très innovants, qui évitent tout produit polluant et s’intègrent finement aux couleurs et à la matière de la Roche. Toutes les eaux de ruissellement sont collectées et traitées.

Financés par la Camval (Communauté de commune du Mâconnais Val de Saône), la DIREN Bourgogne, le Conseil Régional de Bourgogne et l’Europe, les travaux ont coûté 915 400 €.

Les nouveaux aménagements ont été inaugurés le 17 décembre 2008, par Mme Besson présidente du SMGS et maire de Solutré en présence de tous les élus locaux, des représentants de l’Etat, de la Camval, du Conseil Général et du Réseau des Grands Sites de France.

Un projet de territoire soutenu et partagé par tous qui se prolongera notamment par la création d’une maison de site dont les travaux débuteront en 2009.


www.solutre.com

Le Massif du Canigó s’ouvre à tous : inauguration d’un sentier accessible aux personnes handicapées.

Thursday, 25 August 2011 07:39

Le 21 octobre 2008, a été inauguré à Baillestavy par Jacques Taurinya, maire de la commune et vice-Président du Syndicat Mixte Canigó, un sentier d’accessibilité pour personnes à mobilité réduite.

Il s’agit de rendre accessible la montagne sacrée au plus grand nombre, tout en proposant des modes alternatifs de mobilité douce. La création de ce sentier, au cœur d’un village pittoresque de la vallée de la Lentilla, permet à des personnes à mobilité réduite de découvrir le site en fauteuil-tout-terrain en étant tractées par un âne. Une passerelle en bois a été spécialement conçue et le sentier a été sécurisé par de la ferronnerie d’art, rappelant l’histoire métallurgique et minière de la commune de Baillestavy. L’association Memoria de Sant Andreu de Vallestavy s’est fortement mobilisée autour de ce projet, en créant notamment les panneaux d’interprétations qui agrémentent l’ensemble du parcours.

Ce projet a reçu le soutien des nombreux partenaires institutionnels du Grand Site et la passerelle a été financée grâce au mécénat de la Fondation Véolia Environnement dans le cadre de son partenariat avec le Réseau des Grands Sites de France.

La réalisation de ce sentier, également très attractif pour les familles, fait partie du programme d’actions prévues par l’Opération Grand Site menée sur le massif du Canigó conduite par le Syndicat Mixte Canigó Grand Site.

Alésia et les Iles Sanguinaires – Pointe de la Parata rejoignent le Réseau des Grands Sites de France

Thursday, 25 August 2011 07:39

Le Réseau des Grands Sites de France réunit ainsi 34 Grands Sites remarquables, emblématiques du paysage français, dont les gestionnaires partagent le même engagement dans des démarches de projet au service de la protection des sites et du développement des territoires.

Les Grands Sites d'Alésia (Bourgogne) et des Iles Sanguinaires - Pointe de la Parata (Corse), par leurs différences, expriment la diversité paysagère de ces hauts lieux. Le premier unit vallées, plaine et collines, le second est situé sur le littoral Corse ; L'un est très fréquenté, l'autre est moins connu, mais tous deux rejoignent le Réseau des Grands Sites de France pour les mêmes raisons fondamentales :

  • Prendre part aux réflexions sur les politiques de préservation, de réhabilitation et de valorisation culturelle et économique des Grands Sites à l'échelle nationale,
  • Participer aux échanges d'informations, de connaissances, de méthodes et d'expériences entre gestionnaires de Grands Sites,
  • S'associer à des actions communes de communication, de promotion et de défense des valeurs de développement touristique durable portées par les Grands Sites,
  • Solliciter, à terme, l'attribution du label « GRAND SITE DE FRANCE ® » délivré par le ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire (MEDDAT).
  • Les deux sites démarrent leurs travaux au 1er semestre 2009 pour une durée de 2 à 5 ans. La SEM d'Alésia s'engage dans un vaste projet d'aménagement, de préservation et de mise en valeur du site qui permettra d'en partager toute la richesse avec les visiteurs tout en contribuant au développement économique du territoire. 
  • La mairie d'Ajaccio et le conseil Général ont engagé une opération de réhabilitation et de requalification des accès au site qui attire chaque année plus de 300 000 visiteurs. Gestion des flux, préservation de l'environnement, accueil et pédagogie sont au cœur du projet de réhabilitation.

 

En savoir plus sur le site d'Alésia

En savoir plus sur le site des Iles Sanguinaires-Pointe de la Parata

Vidéo : l'Opération Grand Site des Iles Sanguinaires-Pointe de la Parata




  

Nouvelle étape pour le Grand Site de la Pointe des châteaux

Thursday, 25 August 2011 07:38
Dans le cadre de l’Opération Grand Site engagée depuis 2002 sur la pointe des châteaux, la seconde tranche d’aménagement et de protection du site de la Pointe des Châteaux se termine enfin avec notamment la réalisation d’une très belle table d’interprétation. Située sur l’un des plus beaux promontoires du site, la table d’interprétation de la Pointe à Cabrits, dont la réalisation a été cofinancée par l’Union Européenne (Feder), invite à découvrir le patrimoine historique, culturel, naturel et paysager de ce site touristique qui accueille chaque année 500 000 visiteurs venus profiter de la nature et des plages. 

L'Opération Grand Site a aussi permis la création de sentiers de randonnées sur 3,5 kms pour contempler les plus beaux points de vue panoramique de toute la côte nord de la presqu’île sur les autres îles de l’archipel Guadeloupéen.

La prochaine étape est maintenant la conception d'un site d’accueil à l’entrée de la Pointe des Châteaux.

 
 

table interprZtation03BD

Copyright : Samideg

Les Grands Sites et Icomos au salon du patrimoine culturel

Thursday, 25 August 2011 07:38

Les Grands Sites et Icomos au salon du patrimoine culturel Pour la deuxième année consécutive le Réseau des Grands Sites de France participait au Salon du patrimoine culturel au Carrousel du Louvre du 6 au 9 novembre 2008.

Thèmes du Salon 2008 : "patrimoine et mécénat", "patrimoine et tourisme culturel". 

Cette année, nous partagions un stand avec le Conseil international des monuments et des sites (Icomos), et sa section française, Icomos France. Icomos est une organisation non gouverrnementale regroupant 135 pays qui se consacre à la conservation et à la protection des monuments et des sites du patrimoine culturel dans le monde entier. Icomos est également l'organe consultatif officiel de l'Unesco pour le patrimoine mondial culturel. Icomos international et Icomos France, qui compte près de 800 adhérents experts de la protection du patrimoine, contribuent par leur réflexion et leur expertise à faire évoluer la doctrine et les techniques de protection du patrimoine culturel et paysager au niveau international et national. 

Le Réseau des Grands Sites de France, qui regroupe 34 collectivités locales gestionnaires de ces paysages parmi les plus emblématiques de notre pays, est adhérent d’Icomos France. Les gestionnaires des Grands Sites, s'inspirent des travaux d'Icomos dans leur pratique quotidienne de réhabilitation et de gestion des sites. Notre présence commune au salon nous a permis de proposer aux professionnels et au grand public une approche théorique et pratique de la gestion et de la protection des sites allant de l'universel au local. Les prochaines Rencontres des Grands Sites seront organisées au printemps 2009 en partenariat avec Icomos France sur le thème : "Valeurs universelles, valeurs locales : pour qui et pourquoi les sites sont-ils grands ? ". Elles seront accueillies par le Grand Site des deux Caps Blanc-Nez, Gris Nez (Pas de Calais).

 

Les 10èmes Rencontres nationales des Grands Sites abordent le thème de la photographie

Thursday, 25 August 2011 07:37

Le Réseau des Grands Sites de France réunissait ses membres pour la 10ème fois les 23 et 24 octobre sur le Site du Pont du Gard. Ces Rencontres ont été accueillies par M. Gérard VOISIN, président du Réseau des Grands Sites de France, député de Saône et Loire et M. William DUMAS, président du Site du Pont du Gard et député du Gard. Elles ont rassemblé près de 150 participants : gestionnaires de Grands Sites français, représentants du ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire, de l'Office national des forêts, de la Caisse des Dépôts, des élus locaux et acteurs du territoire… d’experts et de professionnels de l’image. 

Avec pour thème la photographie, ces Rencontres nationales ont abordé la problématique du rapport à l’image de ces sites emblématiques, véritables icônes singulières et universelles du paysage. Dans un monde de la communication, les sites sont confrontés à la notion d’identité que véhiculent leurs images. Ces deux jours furent l’opportunité d’approfondir tous les aspects du domaine : sens du message porté par l’image, commande photographique, lecture technique de l’image.

L’échange avec des professionnels a également permis de clarifier les questions juridiques du droit d’auteur et de réfléchir aux outils les mieux adaptés pour travailler en bonne intelligence avec les photographes. Elles ont aussi été l’occasion de faire le point sur les observatoires photographiques du paysage déjà mis en place par certains sites, dont celui du Site du Pont du Gard, et sur la mise en place et la valorisation des photothèques. L’exposition du Site du Pont du Gard «10 ans d’observatoire photographique» illustrait parfaitement le thème de ces Rencontres.

Les Actes de ces 10èmes Rencontres seront disponibles en avril 2009.

La création d’une plaquette, clin d’œil à celle qui illustrait les premières Rencontres des Grands Sites au Domaine du Rayol en 1999 (rééditée pour l’occasion) ainsi qu’un apéritif gastronomique ont permis à tous les participants de se remémorer dix ans de Rencontres qui chacune ont abordé un thème important pour la gestion des Grands Sites. 

Ces Rencontres ont par ailleurs été l’occasion d’un rapprochement avec l’Atelier Technique des Espaces Naturels (GIP ATEN) qui tenait son conseil d’administration au Pont du Gard. Gérard MOULINAS, président de l'ATEN a annoncé que le CA avait statué en faveur de l'intégration du RGSF au GIP en cours de refondation.

 

Communiqué Epcc 

Programme des dixièmes Rencontres des Grands Sites au Pont du Gard

Découvrez le Fil des Grands Sites...

Thursday, 25 August 2011 07:37

Pour stimuler les échanges d’expériences entre gestionnaires des Grands Sites, le Réseau des Grands Sites de France développe le Fil des Grands Sites. Organisé autour de témoignages de gestionnaires de Grands Sites sur un thème précis, les échanges du Fil des Grands Sites sont retranscrits puis diffusés au sein du Réseau et auprès des acteurs du patrimoine, de la mise en valeur et de l’aménagement du territoire etc. 

Les thèmes abordés par le Fil des Grands Sites portent sur tout ce qui a trait à la valorisation et à la préservation des paysages, à l’accueil du public, à la gestion de la fréquentation touristique et à l’aménagement de l’espace. Vous pouvez aussi les consulter et les télécharger directement sur le site Internet du Réseau des Grands Sites de France.

Fil des Grands Sites

 

"Créer et valoriser un observatoires photographiques du paysage sur les Grands Sites" avril 2008

"Mieux gérer les activités de pleine nature sur les Grands Sites" juin 2008

"Evaluer les retombées économiques des Grands Sites" septembre 2008

 

Fil des GS_Observatoire photo du paysage, avril 2008

Fil des GS_Activités pleine nature, Juin 2008

Fil des GS_Retombées économiques, Septembre 2008

Le puy de Dôme 6e site a recevoir le label Grand site de France

Thursday, 25 August 2011 07:36

"Écouter le monde", l’œuvre réalisée par le sculpteur Bernard DEJONGHE à la demande du Réseau des Grands Sites de France, avec le soutien de la Fondation Gaz de France, est remise officiellement ce mardi 16 septembre à Jean-Yves GOUTTEBEL, président du Conseil général du Puy-de-Dôme. Elle symbolise le Label Grand site de France , attribué au Conseil général par le Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire, le 15 janvier dernier. Après le Pont du Gard, la Montagne Sainte-Victoire, l’Aven d’Orgnac, la Pointe du Raz et Bibracte-Mont Beuvray, le puy de Dôme est le 6e site français à obtenir ce label. 

Depuis 1982, date de la première Opération Grand Site, le Conseil général a investi plus de 10 millions d’euros afin de :

  • offrir aux visiteurs un accueil de qualité (réhabilitation du restaurant et de la boutique, réhabilitation du centre d’ accueil, création d’une salle séminaire, réaménagement d’une salle pique-nique, aménagement de parkings paysagers, aménagement du carrefour d’entrée de site, mise en place d’une signalétique, mise en place d’animations avec notamment la valorisation des résultats des fouilles archéologiques et de la culture scientifique du site…). Chacune de ces actions est réalisée en concertation avec les usagers du site (propriétaires, parapentistes, restaurateur) et les membres des structures de gestion et de pilotage tels que l’Office national des forêt (etc.). 
  • permettre aux visiteurs d’accéder au sommet par un train à crémaillère, un moyen de transport plus écologique et plus sûr que les véhicules à moteur. En janvier 2008, les conseillers généraux ont choisi le groupe SNC-LAVALIN pour réaliser et exploiter le futur train dont le premier voyage devrait avoir lieu le 19 juin 2012, jour de la naissance de Blaise Pascal, 
  • mener les démarches en vue du classement de la chaîne des Puys au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
 

L'oeuvre label au Puy de Dôme. Sur la photo, de gauche à droite : 
Dominique Schmitt, Préfet de la région Auvergne et Préfet du Puy-de-Dôme
René Fédespina , Délégué régional Auvergne de Gaz de France
Bernard Dejongue, Créateur de l'oeuvre label "Écouter le monde"
Gérard Voisin, Président du Réseau des Grands Sites de France
Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil Général du Puy de Dôme 
Copyright : Conseil Général du Puy de Dôme

Une expo sur les Alpages sur le Grand Site de Sixt Fer à Cheval

Thursday, 25 August 2011 07:36

La commune de Sixt Fer à Cheval et le Conseil Général de la Haute-Savoie organisent cet été une exposition originale sur les alpages dans le cadre prestigieux de l'Abbaye de Sixt Fer à Cheval.

Dans la lignée des neuvièmes Rencontres des Grands Sites en octobre 2007 sur les partenariats entre les Grands Sites et le monde agricole et forestier, cette exposition porte sur l'histoire, la vie quotidienne d'aujourd'hui et d'autrefois dans les alpages, la fabrication du fromage et la faune et la flore... Grâce à des supports multimédias et une mise en scène originale, l'exposition constitue une passerelle entre les traditions et la modernité puique les alpages sont des espaces en perpétuelle évolution. 

Pour la découvrir, des visites sont organisées tous les jours avec un animateur de la Réserve Naturelle de Sixt Fer à Cheval et l'on pourra aussi écouter des Contes et des Légendes de Sixt...

Pour plus de renseignements  : 
Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Site Web : www.sixtferacheval.com 

 

Trobada “à pied” sur le Grand Site du Massif du Canigó les 14 et 15 juin !

Thursday, 25 August 2011 07:36

La « Trobada del Canigó » est une fête traditionnelle catalane. Tous les ans, les habitants de toute la Catalogne se rassemblent le samedi précédent le 21 juin pour monter fagots et brindilles qu'ils entassent tout en haut du Pic du Canigó : le jour de la Saint-Jean, une grand feu illumine toute la plaine catalane. Cet événement rassemble aujourd'hui plusieurs centaines de personnes qui montent, à pied ou en 4x4, dans le coeur même du massif du Canigó. 

C'est la raison pour laquelle le Syndicat Mixte Canigó Grand Site se doit de gérer cette fête et organise désormais une Trobada « à pied ». Une centaine de personnes est donc attendue au village de Fillols le Samedi 14 juin 2008, point de départ d'une journée de randonnée jusqu'au Pic. Des ânes de bât permettent de monter les affaires personnelles et le campement nécessaire à la fête nocturne. Les Fauteuils Tout Terrain (FTT) du Syndicat Mixte, également tractés par des ânes, permettent aux personnes à mobilité réduite de participer à la Trobada. 

Perpétuant les traditions dans le respect de l'esprit des lieux, la Trobada souligne combien le Canigó est une montagne vivante."


Pour plus d'informations, 
contacter le Syndicat Mixte Canigó Grand Site au 04 68 96 45 87

 

solutré.jpg