L’exposition "Un âge du fer africain" présentée au musée national du Burkina Faso

Tuesday, 07 March 2017 PDF Print E-mail

 

C’est le 23 février 2017, la veille de l’ouverture du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou), que l’exposition Un âge du fer africain a été inaugurée au Musée national de Ouagadougou au Burkina Faso, en présence des partenaires institutionnels dont le ministre de la Culture des arts et du tourisme Tahirou Barry et le directeur du Grand Site de France Bibracte – Mont Beuvray Vincent Guichard.

Ouagadougou-Guichard

Moment solennel lors de l'inauguration de l'exposition "Un âge du fer africain à Ouagadougou": l'ouverture du fourneau
©Bibracte/Vincent Guichard 2017

Cette exposition temporaire vise à faire connaître l’histoire de l’extraction de fer en Afrique de l’Ouest, en s’appuyant notamment sur les exemples fournis par les sites archéologiques burkinabé. Des objets venus ponctuellement d’un site togolais (Tatré) et d’un site ivoirien (Kaniasso) participent à l’exposition. Parallèlement, il est prévu une série de démonstrations de réduction de minerai du fer au musée national, des conférences sur le thème de la métallurgie dans des établissements scolaires et à l’Institut français de Ouagadougou.

Produite et exposée au Musée de Bibracte en 2016, cette exposition a été montée dans le cadre d'une coopération décentralisée qui bénéficie du soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté, du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international de France et du Ministère de la culture des arts et du Tourisme du Burkina Faso. Ce projet de coopération est né au sein du Pôle international francophone de formation et d'échanges des gestionnaires de sites patrimoniaux du Réseau des Grands Sites de France.

L’exposition sera ouverte jusqu’au 28 juillet 2017 à Ouagadougou, avant de partir à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso), puis dans d’autres capitales d’Afrique de l’Ouest, notamment à Abidjan (Côte d’Ivoire). 

Voir des photos de l'inauguration à Ouagadougou